Mannesmann est actuellement en négociation pour acquérir la participation de 44,8 % que détient le groupe de Hong Kong Hutchison Whampoa dans le capital d'Orange, le troisième opérateur mobile bri...

Mannesmann est actuellement en négociation pour acquérir la participation de 44,8 % que détient le groupe de Hong Kong Hutchison Whampoa dans le capital d'Orange, le troisième opérateur mobile britannique. Cette opération permettrait à Mannesmann d'entrer non seulement sur le marché britannique, dernier des pays européens où il n'est pas encore présent, mais aussi en Suisse, marché visé depuis longtemps, et en Belgique. Premier opérateur de téléphonie mobile en Allemagne avec D2 et deuxième filaire avec Arcor, Mannesmann occupe également la seconde place en Italie, en mobile comme en réseaux fixes, avec respectivement Omnitel et Infostrada. Détenant 15 % du capital de Cegetel, il est également présent en France dans les deux secteurs. Lancé en 1994, Orange totalise actuellement 3 482 000 clients, soit 18 % du marché britannique. L'opérateur a réalisé au premier semestre 1999 un chiffre d'affaires de 1,27 milliard d'euros (+ 52 %), dont 17 % hors de Grande-Bretagne, et dégagé une perte de 26,1 millions d'euros (- 65 %). Actionnaire d'opérateurs mobiles en Suisse, en Autriche et en Belgique, Orange détient également des sociétés de commercialisation de services mobiles (SCS) sous la marque Hutchinson en Grande-Bretagne, en France et en Allemagne. Revendant des abonnements Itinéris et SFR, Hutchinson revendique en France 330 000 clients. En 1998, cette SCS a réalisé un chiffre d'affaires de 1,1 milliard de F (+ 5 %). (Christine Weissrock - Atelier Paribas)