mobile des applications Java innovantes. L’offre conjointe des deux partenaires permettra aux opérateurs de mettre à la disposition de leurs abonnés des services innovants à forte valeur ajoutée. ...

mobile des applications Java innovantes. L’offre conjointe des deux partenaires permettra aux opérateurs de mettre à la disposition de leurs abonnés des services innovants à forte valeur ajoutée. Orange, l’opérateur mobile britannique, a déjà adopté la première plate-forme Java SIMtelligence Orga, permettant à un opérateur de téléphonie mobile de télécharger ou de supprimer des applications sur les cartes SIM de ses abonnés, en fonctions de leurs besoins ou à leur demande. Jeune société franco-anglaise spécialisée dans la création et le développement des technologie permettant aux opérateurs de téléphonie mobile de développer des services à valeur ajoutée innovants, Ofye a porté avec succès une première application sur les cartes Java d’Orga. Comptant sur cette réussite, les deux partenaires veulent proposer aux opérateurs européens et asiatiques d’adopter cette technologie et de diffuser ces applications auprès de leurs abonnés. Cette première application permet aux opérateurs de gérer automatiquement l’envoi de contenus informationnels ciblés vers les mobiles de leurs abonnés. Les messages envoyés apparaissent sous forme d’images à fort contenu signifiant (pop-up effect). Un «url» ou un numéro de téléphone grâce auquel l’utilisateur peut accéder d’un simple click à un site wap ou à un serveur vocal interactif complétant l’information sélectionnée, est attaché, de façon invisible, à chacun de ces contenus. Acheminés en mode asynchrone par une plate-forme de gestion de contenu, les messages sont ensuite stockés et gérés par un agent mobile intelligent placé sur la carte SIM, assurant l’apparition et l’exploitation à l’écran. Les deux partenaires pensent développer en commun de nouvelles applications afin de donner aux opérateurs mobiles la possibilité de satisfaire des abonnés de plus en plus exigeants. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 12/06/2001)