Ozone, c’est le fournisseur d’accès Internet sans fil qui propose d’ores et déjà aux Parisiens du 13ème arrondissement possédant des appareils WiFi (PDA, ordinateurs portables…) des connexions...

Ozone, c’est le fournisseur d’accès Internet sans fil qui propose d’ores et déjà aux Parisiens du 13ème arrondissement possédant des appareils WiFi (PDA, ordinateurs portables…) des connexions gratuites à Internet chez eux et à l’extérieur.

Avec Ozone, pas de délimitation des zones Wi-Fi comme avec les hotspots, et surtout pas de problèmes d’interconnexion. La formule séduit tout particulièrement les Parisiens, auxquels la société propose, s’ils ne sont pas domiciliés dans la zone de couverture, d’installer une antenne Wi-Fi sur le toit de leur immeuble…

Véridique ! Ces deux derniers mois, Ozone a enregistré près de 190 demandes de particuliers ou de sociétés souhaitant faire installer gratuitement une antenne sur leur immeuble. Très prochainement, Ozone envisage de couvrir six nouveaux arrondissements (Ve, Xe, XIe, XIIIe, XVIe et XXe) et son réseau devrait s'étendre à toute la capitale fin 2006.

Lundi, le FAI a annoncé qu’il se tournerait bientôt vers des services payants. Que les adeptes se rassurent, Ozone ne remet pas en cause la gratuité des services offerts jusqu’à présent. Simplement, Ozone va étendre son offre en lançant début janvier 2005 un abonnement à 18 euros ; celui-ci couvrira l’accès Internet pour un débit de 2 mégabits par seconde en ascendant et en ascendant ainsi que des communications téléphoniques illimitées.

Comment ? En proposant à la location téléphone portable dont les abonnés pourront se servir à leur domicile mais aussi dans les zones couvertes par Ozone. Le nom du fabricant de ce combiné, dont on sait simplement qu’il est chinois, n’a pas été révélé.

(Atelier groupe BNP Paribas - 19/10/2004)