le marché du plus petit modèle de téléphone portable, seul Ericson peut s'affronter à Motorola avec son GF788. Face à des modèles devenant à peine plus long qu'une carte téléphonique, la nouvelle te...

le marché du plus petit modèle de téléphone portable, seul Ericson peut s'affronter à Motorola avec son GF788. Face à des modèles devenant à peine plus long qu'une carte téléphonique, la nouvelle tendance est de construire des portables un peu plus gros, avec de très importantes autonomies. Côté taille, avec un poids compris entre 100 et 125 gr, il semble effectivement difficile de faire plus petit. Motorola, voulant gommer l'image très haut de gamme de cette série, a ainsi lancé le StarTac 70. Celui-ci se distingue par sa couleur grise argent et une batterie un peu plus épaisse que celle de son aîné le StarTac 85. Pour un prix de 2 600 F environ dans certains magasins (avec la prime abonnement de l'opérateur), il se situe dans la catégorie des téléphones moyens de gamme. Le StarTac 85 a réduit lui aussi son prix à environ 4 000 F avec abonnement. Sa batterie ne permet que deux heures d'autonomie en conversation. Cependant, en branchant une deuxième batterie en parallèle, son autonomie est portée jusqu'à six jours en veille et jusqu'à neuf heures en conversation. Seul le vibreur et la batterie (moins performante) ont été enlevés au modèle haut de gamme. L'écran est de taille plus réduite. Les qualités sonores sont conservées et de très bonne tenue. Les fonctionnalités réseaux sont présentes : double appel, renvoi, gestion de plusieurs numéros (Data, Fax, voix). Ce modèle reste pour l'instant, dans cette taille, inégalé. (La Tribune - 06/10/1997)