France. Alors que dans sa récente étude sur le marché de la téléphonie mobile, GfK indique que les téléphones Wap représenteraient moins de 1 % des ventes de terminaux mobiles au premier semestre ...

France. Alors que dans sa récente étude sur le marché de la téléphonie mobile, GfK indique que les téléphones Wap représenteraient moins de 1 % des ventes de terminaux mobiles au premier semestre 2000 (voir la lettre du 7/09/2000), The Phone House, premier distributeur indépendant de produits de communication, souhaite nuancer ces chiffres. En précisant qu’un seul terminal Wap, le Nokia 7110 était disponible sur les quatre premiers mois de l’année, et ce uniquement sur le bouquet de France Télécom, The Phone House insiste aussi sur le fait que les consommateurs n’ont le choix entre plusieurs terminaux et bouquets de services que depuis cet été. Aujourd’hui, les ventes de terminaux Wap représentent 10 % des ventes de terminaux de l’enseigne. Entre le 7 août et le 7 septembre, un téléphone mobile sur dix vendus chez The Phone House était un terminal Wap. De plus, les terminaux Wap représentent 20 % des ventes de téléphone avec abonnement Itinéris, premier opérateur à proposer une offre complète avec terminal et portail Wap dès le premier semestre. Selon Geoffroy Roux de Bézieux, directeur Europe du Sud du groupe, The Phone House croit fortement au développement du Wap et va du reste proposer à ses clients, à compter du 11 septembre, l’accès à Mviva, son propre portail européen indépendant de services multi-accès (Wap, web, PDA …). Selon Jean-Pierre Le Rudulier, directeur Europe du Sud de Mviva «Mviva stimulera les ventes de terminaux Wap chez Phone House, de la même façon que les ventes de ce type d’appareils généreront une progression de la pénétration de notre portail sur le marché français». Mviva est structuré autour de 9 chapitres classées de «m actualités» à «m organiser» permettant à l’utilisateur de trouver rapidement et de façon intuitive l’information ou le service qu’il recherche. Il est totalement gratuit. Le consommateur s’acquitte uniquement du prix d’une simple communication téléphonique. La société Mviva est détenue par The Carphone Warehouse (groupe The Phone House) à hauteur de 85 % et par AOL Europe à hauteur de 15 %. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 11/09/2000)