Internet de British Telecom. Directeur de Yahoo ! France, Philippe Guillanton explique "l'offre européenne d'accès Internet par Yahoo ! a une longueur d'avance sur l'offre américaine". Yahoo ! ven...

Internet de British Telecom. Directeur de Yahoo ! France, Philippe Guillanton explique "l'offre européenne d'accès Internet par Yahoo ! a une longueur d'avance sur l'offre américaine". Yahoo ! vend, en effet, aux Etats-Unis, depuis mai 1998, conjointement l'accès Internet d'ATT, mais pour donner accès à un abonnement payant. Le portail Yahoo ! Royaume-Uni et Irlande (http://www.yahoo.co.uk) proposera, en revanche, à partir du 29 mars, l'accès gratuit à Internet de British Telecom. Les utilisateurs pourront se connecter à Internet, sans abonnement ni formulaire d'enregistrement, après téléchargement gratuit du module de connexion Yahoo ! Online, en ne payant que le coût d'une communication téléphonique locale. Ce service est une adaptation de l'offre ClickFree de BT. Les chaînes de distribution britanniques HMV et Waterstone's, alliées à Yahoo ! Royaume-Uni et Irlande, distribueront gratuitement à leurs clients, à compter du 29 mars, des millions de CD-ROM munis d'un kit d'accès Yahoo ! Online avec des navigateurs dont la page d'accueil renvoie au portail de Yahoo ! Royaume-Uni et Irlande. Cette initiative devrait permettre à Yahoo ! d'accroître le nombre de ses utilisateurs. Philippe Guillanton précise "nous avons observé que 20 % des utilisateurs d'Internet ne changent jamais la page d'accueil de leur browser. Nous n'avons toutefois pas l'intention de verrouiller les browsers comme le fait AOL : les utilisateurs pourront changer leur page d'accueil à leur guise. Nous avons suffisamment confiance en la qualité de nos services pour les fidéliser".

A terme, le service Yahoo ! Online britannique sera accessible en république d'Irlande. A compter de mai 1999, en collaboration avec l'opérateur téléphonique allemand Mannesmann, Yahoo ! proposera outre-Rhin un accès Internet payable à la durée (9 pfennig par heure) à partir de son service Yahoo ! Online "d'autres pays et d'autres opérateurs devraient suivre. Nous devons nous assurer, cependant, que les marchés soient adaptés à une telle offre". (Le Quotidien du Multimédia - 25/03/1999)