plupart des pays du monde. A condition d’avoir souscrit avant le départ les abonnements Europe ou Monde proposés par les opérateurs de téléphonie mobile, il est possible d’utiliser désormais son té...

plupart des pays du monde. A condition d’avoir souscrit avant le départ les abonnements Europe ou Monde proposés par les opérateurs de téléphonie mobile, il est possible d’utiliser désormais son téléphone portable hors de nos frontières. L’option Europe d’Itinéris est incluse dans tous les abonnements Loft (professionnels). Pour y souscrire, les abonnés Ola (grand public) doivent payer un abonnement de 40 F pour 45 jours consécutifs ou 240 F par an. L’option Monde permet d’être appelé et d’appeler depuis 130 pays pour 60 F par mois (abonnés Loft), ou 90 F pour 45 jours consécutifs (abonnés Ola).

L’option transeurope de SFR couvre 39 pays (25 F par mois), l’option transcontinents (67 pays pour 60 F par mois).

Comprise dans tous les abonnements, l’option voyage chez Bouygues Télécom ne donne accès qu’à 18 pays, ceux où les opérateurs fonctionnent sur la norme DCS 1800. Le nouveau terminal bibande (fonctionnant à la fois aux normes GSM et DCS 1800) commercialisé depuis cet été par Bouygues Télécom permet d’accéder à 19 pays supplémentaires. D’ici à la fin de l’année, Bouygues Télécom pense pouvoir couvrir une cinquantaine de pays. Le prix des communications passées de l’étranger est plus élevé que sur le territoire national, avec de fortes différences selon les pays, et ce quel que soit l’opérateur choisi. De plus, lorsqu’un interlocuteur appelle la personne à l’étranger, la partie internationale de la communication est à la charge de celle dernière. A condition de posséder un téléphone mobile compatible données et un modem GSM au format PCMCIA, d’avoir souscrit l’option correspondante auprès de l’opérateur, on peut utiliser son téléphone portable à l’étranger pour envoyer des fax, transmettre des données, consulter sa messagerie.

Les normes françaises de téléphonie mobile n’étant pas compatibles avec les normes américaines, Itinéris et Cegetel proposent une solution à leurs abonnés. Tous deux ont passé un accord avec la société américaine Celhire, leader européen de la location de téléphone mobile. Chaque abonné peut ainsi louer auprès de Celhire un téléphone portable fonctionnant sur les normes américaines, dans lequel il peut insérer sa propre carte SIM, ce qui lui permet de conserver ses services courants et surtout son numéro de téléphone habituel. Informé par téléphone, Celhire livre gratuitement, avant le départ, le téléphone américain au bureau ou au domicile. En cas d’urgence, la livraison peut se faire directement aux Etats-Unis. Ce service coûte 270 F HT pour une semaine ou 415 F HT pour deux semaines chez Itinéris. La location revient à 300 F HT par semaine ou 900 F HT par mois chez SFR. (Le Figaro Economie 13/10/1998)