Une startup californienne a pour l’ambition de créer un véritable écosystème où les différents objets de la cuisine interagissent ensemble. Ce qui n’a pas échappé à Google.

Prep Pad propose une cuisine plus intelligente via une balance connectée

 

Google qui s’intéresse de près aux objets intelligents dans différents domaines tel que l’automobile et à la domotique souhaite aujourd’hui être présent dans le champ de la cuisine connectée en investissant dans The Orange Chef. Cette startup basée à San Francisco et proposant des objets connectés pour la cuisine vient en effet de lever 1,2 millions de dollars auprès de Google Ventures et d’autres investisseurs. Elle vient de développer une balance de cuisine nommée Prep Pad, connectée à un iPad afin de communiquer des données nutritionnelles.Mais la startup ne souhaite pas s’arrêter au développement de Prep Pad. En effet, à l’image du partenariat entre GE et Quirky, celle-ci compte mettre en œuvre les moyens nécessaires pour créer toute une gamme de produits où différents dispositifs connectés peuvent interagir.

Une balance de cuisine qui détermine l’apport nutritionnel des ingredients

The Orange Chef commercialise déjà des accessoires de cuisine tel qu’une planche à découper permettant de fixer et protéger des éclaboussures un iPad, afin de pouvoir lire une recette. Mais le produit qui intéresse les investisseurs aujourd’hui, est une balance connectée nommée Prep Pad, reliée via Bluetooth à une application mobile. L’application iOS appelée Countertop enregistre une base de données de 220,000 ingrédients et produits emballés. L'utilisateur définit les aliments qu'il souhaite peser, en sélectionnant manuellement dans l'application, en scannant le code-barres ou en énonçant à voix haute le nom du produit. L’application analyse ensuite l'information nutritionnelle dans la nourriture, affichant dans une infographie les différents composants (protéines, glucides, lipides etc.) et calcule l'apport calorique total. Le résultat présenté est personnalisé pour chaque utilisateur, en fonction des données qu’il a communiqué lors de l’installation de l’application : exercice physique, santé, objectifs, perte/gain de poids… Il y a aussi une option permettant aux utilisateurs d'enregistrer une série d'ingrédients et de partager des recettes via Facebook, Twitter, Pinterest, et Evernote. Ce produit sera commercialisé aux États-Unis en février 2014 pour un coût d’environ 150 dollars.

Un écosystème où divers outils connectés interagissent entre eux

Il existe de nombreuses applications de cuisine pour mobiles et tablettes. Des tablettes ont même été crée spécialement pour la cuisine, mais peu d’entre elles interagissent avec les appareils de la cuisine. The Orange Chef a donc pour ambition de créer toute une gamme d’outils connectés pour la cuisine afin de créer un véritable écosystème. Ainsi, le prochain produit que The Orange Chef est susceptible de développer est un thermomètre « visuel » intelligent qui donne des indications sur la cuisson du repas, plutôt que de fournir simplement des données sur la température. Celui-ci devrait prendre également en compte des indications personnelles tel que la façon dont l’utilisateur préfère la cuisson de sa viande. Enfin, Prep Pad semble être parfaitement positionné pour capitaliser sur la tendance de la santé quantifiée, pouvant éventuellement par la suite s’associer à des dispositifs axés sur l’activité physique tel que FitBit par exemple. L’opportunité d’avoir accès à ces données est une caractéristique qui n’a certainement pas échappé à Google.

Rédigé par Manon Garnier
Journaliste