Le phénomène du “trolling” sur Internet, agaçant mais en temps normal sans conséquence, est devenu un argument crucial dans la lutte pour la liberté d'expression sur la Toile.

Le problème du trolling risque de stigmatiser la jeune génération d'internautes

La majorité des internautes les a croisés au moins une fois au détour d'un forum ou d'une conversation sur un réseau social : des utilisateurs dont le seul but semble être d'énerver les participants et de faire dévier la conversation sur des sujets détournés ou pour se moquer de celle-ci. Si le phénomène ne se démarque pas par son utilité, ces trolls semblent cependant en majorité relativement inoffensifs, voire même amusant dans certains cas. Or Jonathan Bishop, chercheur auCentre de Recherche des Communautés en Ligne et des Systèmes d'E-Learning de Bruxelles vient de publier, dans le Journal International des Communautés basées sur le Web un article présentant l'impact que le terme et le phénomène du trolling a généré auprès de la rhétorique politicienne, mais également de celui qui est en passe d’apparaître pour les futures générations d’internautes.

Internet vs Media

Jonathan Bishop met ainsi en avant l'utilisation différenciée mais systématique du terme de trolling dans les médias classiques depuis les années 2010. Quelle que soit la coloration politique, il apparaît dans les diverses publications étudiées par le chercheur que les journaux britanniques utilisent l'éphiphénomène du trolling comme signal fort d'un malaise présent auprès de la jeunesse. Si malaise il peut y avoir, c'est surtout un argument en faveur de la création de ce que Jonathan Bishop appelle une "panique morale" qui semble émerger, le chercheur avançant même la possibilité que l'utilisation récurrente de ce terme dans les publications pourrait être un coup médiatique dans une période où les ventes de journaux semblent au mieux stagner. De plus, durant les dernières années, le troll abusif et agressif, n'hésitant pas à suivre un utilisateur au fil de ses conversations et offrant un caractère beaucoup plus personnel et dangereux  est ainsi apparu notamment à l'occasion de certaines agressions perpétrées sur Internet, particulièrement auprès des célébrités et autres figures hautement médiatiques.

Définir le Troll

Or ce phénomène, qui a donné entre autres naissance au terme de cyberbullying, est en train de recouvrir complètement les autres acceptions du trolling dans le langage public, voire de devenir significatif d'une jeunesse ayant grandi avec les outils Internet. Pour rappel, le terme troll lorsqu’il définit un agent provocateur n'est pas nouveau et remonte à une certaine tradition militaire, cependant son utilisation contemporaine est apparue avec le développement d'Internet, "Le terme était utilisé sur Internet au milieu des années 1990 pour définir le fait de provoquer des polémiques sulfureuses entre utilisateurs en disant des choses qui pousseraient les autres participants à poster des messages abusifs." explique Jonathan Bishop. Le troll, aussi énervant soit-il, était ainsi un révélateur. Aujourd'hui le terme à évolué pour englober un ensemble de comportement plus hétérogènes.

Rédigé par Quentin Capelle
Journaliste