Opérateur Télécoms, spécialisé dans la relation client des grands comptes utilisant l’ensemble des terminaux, Prosodie a acquis la société SIAT, basée à Barcelone, spécialisée dans le développement...

Opérateur Télécoms, spécialisé dans la relation client des grands comptes utilisant l’ensemble des terminaux, Prosodie a acquis la société SIAT, basée à Barcelone, spécialisée dans le développement et l’intégration de systèmes vocaux avec reconnaissance de la parole. Leader d’un marché en pleine émergence, SIAT possède un portefeuille de clients prestigieux et vient de remporter un appel d’offres lancé par AXA pour la mise en place d’un centre ultra moderne de traitement des appels. La société a réalisé en 2000 un chiffre d’affaires de 3,1 millions d’euros. Ses deux fondateurs, José Martinez et Mariono Alvarez conservent la direction de l’entreprise. Prosodie était déjà présente en Espagne à Madrid, avec sa filiale Prosodie Espagne, anciennement Teleinfo. Son activité de centre serveur est similaire à celle de Prosodie France. SIAT et Prosodie vont se développer en parallèle. Prosodie Espagne cible les grands comptes désirant externaliser leurs services vocaux, tandis que SIAT s’adresse aux clients préférant une intégration des outils au sein même de l’entreprise. Déjà placée sur le canal SMS, la société Prosodie s’oriente vers des applications plus interactives et personnalisées, via des transactions bancaires. Parallèlement, en partenariat avec Oberthur, spécialiste des cartes à puce, Prosodie développe une plate-forme générique «SimPhonic Server» permettant l’interfaçage entre les abonnés d’un opérateur et des bases de données ciblées (bancaires ou autres). Titulaire d’une licence L34.1, Prosodie va étendre ses activités vers des services de téléphonie intelligente comme les numéros «uniques» des grands institutionnels. La société va se positionner comme intermédiaire entre les opérateurs téléphoniques et les clients professionnels. Enfin, grâce au jeton sécurisé, Prosodie s’est positionnée sur le marché de la téléphonie prépayée et de tous les services nécessitant la sécurisation d’une transaction. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 28/08/2001)