L’école de management BI, en Norvège, affirme dans une étude que la présence sur un même lieu physique de professionnels développe la création. Ce qui s’applique aussi aux relations online.

La proximité et le lien social favorisent l’innovation

Le lien social que des professionnels tissent les uns avec les autres joue un rôle crucial dans l’innovation et l’apparition d’idées créatives, estime une équipe de l’école de management BI, en Norvège. Dans une étude, ils soulignent ainsi que la mise en relation des ressources humaines est fondamentale pour développer une émulation collective. Les chercheurs se sont intéressés en particulier à la proximité des professionnels dans des lieux bien physiques : les centres commerciaux. "L’étude montre que les relations sociales entre les gestionnaires de magasins stimulent la créativité, l’apparition d’idées neuves, et plus généralement l’innovation", soulignent-ils. Un constat qui se transpose facilement sur Internet, et plus particulièrement sur les réseaux sociaux professionnels qui rassemblent en interne (salariés) ou en externe (acteurs d’un même marché).

Le partage favorise la co-création

"Ils sont le lieu où l’information vient s’enrichir de la collaboration des salariés", explique à L’Atelier Anthony Poncier, spécialiste des réseaux sociaux d’entreprise et directeur chez USEO. Et de préciser que les bonnes relations entre plusieurs acteurs permettent de co-construire et de capitaliser sur de l’informel. "Cela est vrai aussi en externe", développe-t-il. Avant d’ajouter : "des plates-formes permettent de rassembler plusieurs personnes, pour travailler autour de différents projets. Le dernier outil mis en place par Facebook suit très précisément cette logique". Selon les chercheurs de l'école de management, il ne s’agit pas seulement de rassembler des salariés d’une même entreprise sur un même lieu. La proximité entre des acteurs concurrents s’avère également positive.

Trouver les points de complémentarité

"C’est ce que l’on appelle la coopétition", confirme Anthony Poncier. "Pour gagner des parts de marché, plusieurs concurrents peuvent être amenés à collaborer". Le tout étant de trouver des points de complémentarité, d’instaurer une relation de confiance, et de parvenir à un équilibre. "L’idée est de trouver des champs complémentaires, où chacun y trouve son compte", explique le spécialiste. Les outils collaboratifs en ligne ayant l’avantage de structurer les échanges, et de permettre de retrouver la personne à l’origine d’une idée innovante. "Les avantages sont réels. Mais cela passe par du management, une organisation, des impératifs pris en compte", avertit le spécialiste.