Jeudi 1er avril, Jean-Michel Billaut, président d'honneur de l'Atelier et co-fondateur de la fête de l'Internet, répondait aux questions des internautes sur le "Pau Broadband Country", une offre très haut débit pour les entreprises et les particuliers.

Jeudi 1er avril, Jean-Michel Billaut, président d'honneur de l'Atelier et co-fondateur de la fête de l'Internet, répondait aux questions des internautes sur le "Pau Broadband Country", une offre très haut débit pour les entreprises et les particuliers.
Bonjour à toutes et à tous, nous avons le plaisir d'accueillir Jean-Michel Billaut ! Bonjour à tous et à toutes, ou plutôt à toutes et à tous.
lucas : C'est Jean-Michel lui-même qui tape ? Depuis Pau ? Ben ouais c'est moi, depuis Paris.
jf : Bonjour, à moins d'une semaine du lancement, êtes-vous serein pour ce projet ?Oui. Déjà une dizaine de connectés. En fait, on rôde le truc...
Théo : Bonjour, que pensez-vous du plan gouvernemental Internet pour Tous ? Jugez-vous son action propice au développement de l'Internet en France ? Cela demande du temps pour répondre… mais je suis contre le fait que les FAI se substituent aux tribunaux.
stan : Pensez-vous qu'aujourd'hui pour une ville le très haut débit est un argument suffisamment fort pour attirer des entreprises et créer des emplois ? Oui.
Yaron : Je suis en train de créer une entreprise autour des MMS et vidéo sur mobile. Vous croyez que c'est intéressant pour moi de m'installer à Pau ? Comment puis-je faire commercialement ? On a l'impression que tout se fait à Paris ! Déjà, quelques dizaines d'emplois ont été créés à Pau, mais je ne devrais pas le dire car comme il n'y a pas de plan d'ensemble, cela va être à couteau tiré.
stan : Quelles sont les prochaines villes qui envisagent un même projet ? Le vendômois par exemple... Je vous mets ci-après le délibéré du Syndicat Mixte du Pays Vendômois… Désolé le texte des 150 élus du vendômois ne passe pas…
thom : Les opérateurs bas-débit ;-) (ADSL Wanadoo, Free, etc.) sont encore présents à Pau ? Ben oui. Pourquoi ?
stan : Quels seront les avantages d'une telle offre en dehors du débit ? Le téléphone, la télé ? Triple : téléphone, vidéo et Internet. La téléphonie sera gratuite et de meilleure qualité.
alice : Comment se finance un tel projet ? Quel en est le coût pour Pau ? Le réseau fil appartient à l'agglomération... 15 millions d’euros et un opérateur neutre, Sagem, a mis aussi la même somme donc 30 bâtons pour 55 000 prises dans 3 ans.
AlainG : Quels nouveaux services, par rapport aux offres actuelles, va apporter le très haut débit ? C'est là le truc… vidéo streamée qualité DVD, 3D interactif dans le domaine du commerce électronique et de l'éducatif, visiophonie (réunion, santé, etc.).
Yaron : Je suis supporter de l'Elan Béarnais… Y-a-t-il déjà des appli haut débit prévues pour suivre le basket en live, poser des questions aux joueurs, etc. Idem pour la Section Paloise et le FC Pau ? Je pense que oui mais je ne peux l'affirmer...
alice : Je crois que vous êtes l'initiateur de ce projet, pourquoi avoir choisi Pau ? Je n'ai pas choisi Pau, c'est Pau qui m'a choisi… En fait j'ai vu beaucoup d'élus du peuple pour faire un Vélizy haut débit… seul Labarrère, 74 ans, m'a dit banco.
Dab : Comment est né ce projet? Trop long à dire... mais en discutant avec les fabricants de fibres et de matos Ethernet/IP on se rendait compte que les réseaux Ethernet allaient devenir le nouveau réseau de télécoms because moins cher.
BBJANV : Quels sont les partenaires de ce projet ? Beaucoup de monde et encore à venir... Sagem, Axione, Toshiba, quelques grands US avec lesquels nous avons discuté, des Japonais, des Européens… et même quelques gaulois.
Thom : Comment les autres opérateurs peuvent rester concurrentiels à de tels prix, est-ce bien concurrentielle comme offre ? Le problème n'est pas là... une infrastructure dans une démocratie doit être publique... car tout le monde y a droit, au même titre que l'électricité, le fil de téléphone et autres.
Jive : Bonjour Jean-Mi. Où en est le Club de l'Arche. Dédé Labarrère est adhérent ? Le club ? Bonne question... Je suis tombé assez gravement malade il y a 2 à 3 ans j'ai un peu dételé… Raymond Pougheon continue de s'en occuper. Je pense d'ailleurs qu'il faudrait le relancer.
Af : Comment les autres fournisseurs d'accès voient ce projet ? Ben ça dépend, il y en a qui sont franchement contre et qui n'arrivent pas à modifier leur façon de voir les choses… c'est comme cela que des empires s'effondrent.
Jive : Vous n’aviez pas un projet à très haut débit à Montfort L'Amaury ? Ben si avant de le proposer a Pau je l'ai proposé là où j'habite mais on m'a répondu que cela entraînerait des emplois de jeunes et que les jeunes…
bernardo : Et que les jeunes... ? ... ben les jeunes ça fout le bazar (sic mais je ne donnerais pas de noms).
BBJANV : Combien de temps a pris la mise en place de ce projet ? Deux ans, mais les Béarnais c'est pas n'importe qui... Labarrère restera peut-être dans l'histoire, et son directeur du développement J-P Jambes ben faut lui remettre la légion d'honneur...
Jkelly : Tu t'es mis au surf et au snowboard depuis que tu es à Pau ? Non trop peur.
bad : Pouvez-vous expliciter un peu plus les avantages pour les entreprise si elles s'installent à Pau? y'a du très bon pinard.
live : Quels seront les coûts d'installation par poste pour une entreprise qui s'abonne ? Cela dépend du débit demandé, cela peut monter jusqu'à plusieurs gigas.
live : L'abonnement pour les entreprises sera-t-il le même que pour les particuliers ? Non. Particuliers 30 euros/mois pour 100 megas et plus cher pour les entreprises en fonction du débit.
bad : Quel a été votre parcours avant Internet ? Je me suis marié avec Mme Billaut, un truc en sciences économiques et informatique, puis Cie Bancaire et création Atelier à partir du Minitel...
positif : Une puissance 20 fois supérieure à l'offre actuelle !!! A quoi cela sert ? A beaucoup de choses… qu'il faut imaginer ! Et la France a ce qu'il faut pour faire… si l'on n'est pas l'un des premiers pays à le faire, ben notre culture est morte… faut faire un nouvel écosystème.
zeinoubette : Je voudrais savoir quelle techno est utilisée pour le réseau haut-débit de Pau ? Est-ce de la fibre optique ? Ouais fibre et gigaethernet qui balade des paquets IP.
nat : Quels sont les grands projets à votre avis à venir pour démocratiser encore plus Internet ? Fibrer toute la France (reprenons le rapport Thery de 1994), il nous faut un grand projet dans ce pays. La preuve, on ne sait plus pour qui voter. Faut un de Gaulle, un Roosevelt avec un « new deal ». Nous sommes en train de changer de monde. Faut s'y mettre. Ou alors fermer les frontières. On a du pinard, des énarques on vivra bien.
Valou : Quid du WIFI dans l'agglomération paloise ? Ben on va faire aussi.. c'est complémentaire pour des services différents liés à la dématérialisation.
daisy : Quels sont les enjeux économiques pour les collectivités locales de proposer le très haut débit ? Elles jouent leur avenir. Le problème n'est pas telcos versus cablos, fibre versus wimax, le problème c'est le futur développement économique des régions. Il faut des autoroutes (de l'information) sinon pas de futur développement. Les Béarnais ont bien compris cela.
charly : Tu penses quoi de la LEN ? Ben comme je disais je ne suis pas pour que les FAI se substituent aux tribunaux de la République. C'est antidémocratique. Par ailleurs il faut que les majors et autres changent leurs business plans. La preuve Steve Jobs gagne des sous avec iTunes. C'est quand même marrant que c'est un gars du hard qui montre aux gens du soft comment s'adapter. Cela va arriver à d'autres… Regardez Skype... déjà 10 millions d'utilisateurs.
Breton : C'est quoi Skype ? Créé par les deux galopins de Kazaa qui maintenant proposent de la téléphonie IP en P2P gratuite worldwide, marrant non ? Je suis sur Skype.
Mani : Quels sont vos prochains projets ? Fibrer la France et l'Europe, et m'acheter un camping car avec Internet « inside » et un studio de TV IP. Je cherche du sponsoring… à bon entendeur !
nanmum : Bonjour, pensez-vous que le haut débit est la solution à la fracture numérique ? Un plan d'ensemble est une réponse, mais faut que les Français comprennent qu'ils vivront mieux…
dani : Plus sérieusement, avec le haut débit, aurais-je accès à la vidéo à la demande? Oui, mais faut que les ayants droits s'y mettent et c'est pas facile pour ces braves gens.
nanmum : Peut-on attendre un service de visio téléphone pour les abonnés ? Oui.
titou : Que pensez-vous des prix pratiqués par les FAI pour le haut débit en France ? Ne sont-ils pas trop élevés pour la majorité du public ? Ben je ne sais pas trop. A Pau, on change la vision des choses puisque la collectivité est propriétaire du réseau comme de ses routes, etc.
Bradi : Habitez-vous Pau ? Sinon à partir du 13 avril, vous y installerez-vous ? Non mais j'envisage avec mes amis palois de nous acheter un bidule sympa pour en faire le premier digital home de la planète (faut pas mégoter) là aussi on cherche du sponsoring.
mike : Et les offres de contenu, ça avance ? Oui, ça avance. Compliqué mais ça avance. Y a plein de boites en France qui pourraient se créer pour faire du contenu et ensuite aller le vendre chez d'autres peuplades. C'est pour cela qu'il faut être dans les premières avec un plan pourquoi pas.
zeinoubette : A propos, le WiMax ce sont des bornes Wi-Fi avec une portée de 45km ? Ca va bouleverser l'UMTS ça non ? Oui à mon sens.. comme l'ethernet a bouleversé l'atm.
christophe : Quid du très haut débit sur les mobiles ? En 2010 ? Je ne sais pas trop. On cause de 54 mega partageables entre les gens de la zone connectée, faudra voir aussi les problèmes de puissance, etc. mais on va tester à Pau.
Juliette : Vous travaillez avec les paras et plus particulièrement avec l'Armée qui est assez présente surtout dans le ciel de notre belle région ? Des applis militaires ? Je ne sais pas trop.. faut demander à Jambes.
Karine : Qui c'est Jambes ? Un type bien… c'est le dirlo du développement de l'agglo de Pau… avec son équipe des gens très bien.
Breton : L'indépendance d'une région passe-t-elle par le haut débit ? Oui, à mon avis.
Karine : L'ami Bayrou est-il venu vous voir. Ou boycotte t’il l'ami Labarrère ? Non mais je l'ai vu dans l'avion au retour de Pau un soir. Il avait des problèmes avec l'écran de son mac (enfin son assistante) je lui ai expliqué le projet de Pau. Il a trouvé cela bien. Je pense que nos élus ne comprennent pas encore très bien tout ce bazar.. mais n'a-t-on pas les élus que nous méritons ? Si voulez du haut débit comme à Pau, va falloir vous bouger le potin comme les Lozériens qui sont en train de mitrailler.
christophe : Faut-il imposer une taxe sur les FAI pour rémunérer les éditeurs de musique, les maisons de disques, les producteurs de films ? Etc. A mon avis non, c'est aux majors de changer leur vision du monde, sinon comme l'empire romain : couic.
BI : Jean-Michel, que pensez-vous de la nomination de François d'Aubert à la Recherche et donc un peu le Monsieur Internet du Gouvernement ? Je ne connais ce monsieur.. mais je suis prêt à l'inviter à Pau pour qu'il discute avec Mme Michu qui aura le haut débit, les PME du coin, et avec naturellement le "bon roi Dédé" (c'est comme cela qu'on l'appelle là bas).
BI : A toujours anti mac ce JMB ;-) Horreur qui a dis cela ? En février 1985 j'ai acheté mon premier mac à la Cie bancaire et j'ai failli me faire virer pour cela.
christophe : Que pensez-vous de TPSL ? L'avez-vous vu fonctionner ? Mieux que Free ? Désolé pas vu... mais le DVD streamé sur du TRES haut débit ça a beaucoup de gueule. Les gens sont habitués à la qualité DVD ils ne voudront pas retourner à la qualité VHS avec ADSL.
toussarang : Ne craignez-vous pas que la mode du haut débit retombe très vite… et vous avec ? Non c'est comme les routes, les autoroutes et le TGV.. quand on y a goûté.
gonal 2 : D'où vient cette passion pour la Corée que vous citez partout comme source d'inspiration ? Ben au Japon 10 millions de prises optiques en Corée un promoteur immobilier ne peut plus vendre une maison sans prise. Aux US, 300 collectivités locales s'y mettent et Bush en a rajouté la semaine dernière, et nous on fait quoi ?
mac : C'est grâce à Pau que vous avez eu la légion d'honneur ? La classe ! Non.. d'abord je n'ai demandé la légion, c'est des copains. Je pense que l'Elysée me l’a filée pour ma participation à la fête de l'Internet.
sympa : Est-ce que l'on va pouvoir recevoir des chaînes de TV ? Si oui, lesquelles ?Oui si les dites chaînes sont OK. En fait on s'aperçoit que le très haut débit chahute l'intermédiation traditionnelle. On change de monde.
papajay : Quid des utilisateurs isolés? Parce qu'il y a des gens perdus en pleine campagne du côté de Pau, non ? Tout le monde dans une démocratie a droit à sa fibre même en Lozère ou à Mondoubleau dans le vendômois.
mamavan : Je vous ai beaucoup entendu parler de fibre clipsée... c'est quoi exactement ? Enroulée un câble de fibre sur le fils électriques, je vous rappelle que les poteaux électriques dans nos campagnes appartiennent aux collectivités. Donc fibrer c'est facile. Comptez environ 400 euros par abonné.
shiva : Et Paris, c'est pour quand ???? Demandez à Delanöé.
christophe : J'ai entendu Maître Wade président du Sénégal qui militait pour la fracture numérique nord sud. Il demande une taxe sur les communications, qu'en pensez-vous ? Ben pourquoi pas ? Je ne sais pas trop j'ai déjà pas mal de boulot avec Pau et le reste de la Gaule.
X : Le très haut débit est-il viable, économiquement parlant, pour les zones rurales ? Peuvent-elles se payer cela par elles-mêmes vu la décentralisation et l'absence de volonté au niveau national ? Et que pensez-vous de la politique de notre opérateur historique concernant les départements pilotes avec le moyen débit ? Comment s'y retrouver pour les élus locaux de petites communes ?Dans les zones rurales : il y a des routes je crois ? Elles sont toujours bien entretenues, non ? Y a aussi des réseaux électriques ? Des réseaux et des infrastructures de ceci et de cela, ben faut en rajouter une : la fibre (et peut-être le wi-fi). On amortit cela sur 50 ans, et basta !
pic : Pourquoi est-ce que la France avance si lentement sur le haut débit? Parce que l'on n'a pas les yeux en face des trous, on n'a pas les élus qu'il faut, faudrait un de Gaulle, notre pinard est trop bon, ce n'est pas dans nos gênes, etc.
monroe : Est-ce que vos succès vous permettent de rencontrer moins d'incompréhension ou de scepticisme de la part des politiques? Je ne considère pas avoir de succès comme vous dites. Je fais simplement, j'allais dire, mon devoir de citoyen d'une démocratie normale qui ne voudrait pas que sa culture s'effondre car si les US font un plan TRES haut débit avant nous, ben en 2100 on parle tous anglais. Moi je m'en fous mon grand-père était américain.
christophe : Les collectivités locales devenant FAI on va assurément vers un désastre économique du genre plan câble ? Qu'en pensez-vous ? Le projet région paloise est-il viable économiquement ? Ben je crois que vous n'avez pas compris ce que j'ai dit plus haut. Si je vous suis, pourquoi ne vend-on pas aussi nos routes à un consortium Microsoft BNP et autres ? A votre avis si l'on fait cela que va-t-il se passer ? Voilà un bon devoir sur table.. vous faites un petit texte et envoyez-le à l'Atelier.
preg : A part le haut débit, qu'est ce qui vous passionne dans la vie ? Et Internet, vous l'utilisez beaucoup à titre perso? Ce qui me passionne ? A part Internet et Mme Billaut, la marche (je dois en faire), la musique, le voyage en camping car (avec Internet et Me Billaut quand elle veut) et la paléontologie. En fait, je pense écrire un bouquin sur le thème de l'étrange destinée des homo sapiens, de Cro Magnon aux robots humanoïdes qui ne vont pas tarder à déferler.
pic : Vous annoncez combien d'abonnés pour le moment ? 10 en beta tests. Le réseau n'est pas ouvert. 55.000 dans 3 ans 45 000 foyers et 10.000 entreprises.
toussarang : Quels sont les liens entre vous, la BNP, Pau... Je ne comprends pas ? Simple. Je suis employé par BNP, qui m'a donné l'autorisation d'aider les gars de Pau.
Pat17 : Comment va Bill ? Pensez-vous l'inviter à Pau un de ses jours pour lui montrer l'avance des Gaulois ? Bill je pense a quelques ennuis avec la CEE et Linux. Nous l'avons invité à Pau. Je suis allé avec Labarrère il y a 2 ans lui rendre nos civilités, nous aimerions bien que MS crée un labo sur la digital house ou autres à Pau. Les patrons japonais vont bien aussi, ils nous ont invités au pays du soleil levant.
Victoire : Est-ce que les hommes politiques que vous rencontrez comprennent les réalités de l'enjeu des technologies de l'information ? Non.
Marc C : Comment voyez vous le très haut débit dans 5 à 10 ans ? 1 giga peut-être. Dans 5 à 10 ans votre papier peint sera remplacé par des écrans souples en nanotechnologies (y a d'ailleurs l'une de ces boites qui va s'installer à Pau), avec un peu d'électricité et du débit. Ben vous pourrez vous retrouver dans la chapelle Sixtine dans votre salon ou une plage de Tahiti. Les spécialistes appellent cela la réalité augmentée. Y parait que l'on va beaucoup aimer.
nina F : Si tout ça est si génial, pourquoi vous n'habitez pas à Pau? Aujourd’hui je suis plus utile à Paris qu'à Pau... mais faites attention l'histoire est pleine de capitales qui se sont effondrées.
Eric : Que pensez vous maintenant avec le recul de la bulle Internet des années 1998-2000 ? allons-nous revivre ce même engouement ? Non maintenant on met en place vraiment, la net-économie va se mettre en place, on n'y peut rien. Des bulles il y en a eu beaucoup chez les Homo Sapiens mais manifestement cela ne nous a pas beaucoup servi.
pic : Vos appuis politiques et vos réseaux vous ont-ils aidé à mener à bien ce projet? Je n'ai pas d'appuis politiques comme vous dites, du temps de Jospin on disait que j'étais chiraquien et Raffarin m'a un jour traité de socialo, alors vous savez...
macoupc : Vous avez l'air habitué aux chats, vous en faites souvent ? Non mais mon père m'a appris à taper à la machine à écrire dès l'age de 7 ans. D'où ma dextérité toute relative.
christophe : Le TGV est payant et bientôt privatisé, les autoroutes idem, les plates formes satellites TV idem... tout ce qui est haute vitesse est payant et privé. Pourquoi financer par nos impôts locaux et nationaux le haut débit en payant à terme plus cher qu'avec le privé ? Je suis franchement contre le néo libéralisme à tout craint... car si vous mettez en place tout cela, un jour on ressortira la guillotine. Et on devra payer l'air que l'on respire.
Pat17 : En 2005 se déroule le second volet du Sommet Mondial sur la Société de l'Information à Tunis sur le thème de la Fracture Numérique (Nord-Sud notamment). Y serez-vous présent ? (c'est à Tunis). Ben si on m'invite pourquoi pas ?
polo : Sans indiscrétion, vous avez quel âge ? 58 ans… et je n'ai plus toutes mes dents.
M.Barte : Quand pensez-vous que le net sera le média le plus important ? Quand la plupart des Français auront du très haut débit on n'aura même plus besoin du réseau téléphonique, du réseau hertzien, etc., des économies donc.
polo : C'est vous qui apprenez le monde de l'Internet à vos petits enfants ? je n'ai pas encore de petits enfants et je pense que mes enfants sauront s'en charger mieux que moi..
Nove : Quels sont les sites sur lesquels vous adorez surfez ? Bonne question... pas de sites en particulier sauf Google qui est génial pour mes recherches sur la paléontolomachin, la biologie, les robots, les nanos, et tout le toutim.
Stan DP : Vous qui êtes au courant de tout, quelles sont les prochaines innovations qui devraient intervenir ? Les nanotechnologies qui vont vous mettre l'industrie traditionnelle à la poubelle, les énergies renouvelables, les robots humanoïdes, etc.. les homo sapiens démarrent leur 3eme révolution après l'agriculture et l'industrie. On va se marrer. Va falloir s'accrocher car nous ils ne sont pas préparés.
lila : Hyper intéressant ce chat… et quel rythme !!!!!!!!!!!!!!! Ca vous a plu ? oui mais je peux continuer.
Merci beaucoup Jean-Michel Billaut, le mot de la fin ? si voulez du TRES haut débit battez-vous, défilez sur les Champs-Elysées, ne crevez pas la bouche ouverte. Bye bye !