Eduquer les TPE/PME à la culture numérique constituerait un vecteur de croissance. Dans ce but s’est établi un partenariat entre la CCI France et le leader français des réseaux sociaux professionnels Viadeo.

Les réseaux sociaux professionnels, instruments de développement pour les TPE/PME.

83% des entrepreneurs plébiscitent les réseaux sociaux professionnels selon une étude menée par Viadeo sur un panel de 457 individus membres du réseau. En effet, ce genre de réseaux constituerait en premier lieu un espace de rayonnement de prédilection. « L’entrepreneur doit s‘appuyer sur des références clients, se faire ouvrir des portes et s’exprimer au nom de son entreprise », déclare Olivier Fécherolle, Directeur de la Stratégie et du Développement de Viadeo. C’est donc vers ces trois axes de visibilité que se concentre d’abord l’accord bilatéral entre la CCI France et Viadeo. Les dispositifs issus de celui-ci mettront l’accent sur la proximité avec les entreprises pour développer les usages digitaux.

Évangéliser les TPE/PME  au numérique.

Le dispositif s’appuie sur la présence numérique de la CCI sur le réseau social. Pour ce faire, Viadeo a consenti à accorder 156 pages entreprises aux CCI territoriales ainsi que la création de 27 groupes de discussion régionaux dans le but de faire connaître les actions engagées par les CCI. Par ailleurs, afin de sensibiliser les entreprises n’ayant pas encore de présence sociale tout au moins professionnelle, des coupons premium d’abonnement à Viadeo sont distribués par des agents des CCI. Le dispositif encore en phase de construction prévoit également des formations et animations pédagogiques dispensées par les deux acteurs de l’accord et ce, conjointement sur le terrain partout en France. « Nous ne sommes pas un réseau parisianiste. Notre force est en région où se concentrent 65% de nos adhérents», déclare Olivier Fécherolle.

Un accès à l’emploi accru

Le second volet du partenariat porte sur l’emploi. Dans un contexte économique difficile, il serait en effet dommageable de ne pas trouver une personne pour un poste. Le dispositif prévoit donc de développer la visibilité des annonces des TPE et PME. Plus largement, l’objectif réside dans le fait de développer l’attractivité de ce type d’entreprise. «Le processus de recrutement d’une PME est généralement inversé par rapport à celui des grandes entreprises. C’est parce qu’un dirigeant rencontre un profil qu’il pense à établir un poste, à répondre à des besoins latents et non l’inverse ».

Rédigé par Pierre-Marie Mateo
Journaliste