Les services géolocalisés dont le succès à venir, dans les cinq prochaines années, ne fait plus de doute passeront pour la plupart par une connexion Wifi. A condition que celle-ci offre suffisamment de précision.

Pour rester une technologie dominante, le Wifi doit se perfectionner

Le Wifi a toutes les chances d’être l’une des technologies de géolocalisation privilégiées par les utilisateurs dans les cinq prochaines années, note dans une étude ABI Research. Elle devrait même – selon les prévisions des analystes – se situer devant les autres solutions en 2015, avec plus d’un milliard d’appareils dotés de cette technologie. “Les services basés sur la géolocalisation, et avec eux les revenus qu’ils génèrent, notamment grâce à la publicité, sont des sujets majeurs de cette année”, souligne Patrick Connolly, Senior Analyst responsable de l’étude. “La clé, c’est une localisation précise, ubiquitaire pour une pluralité d’appareils portables comme les téléphones nomades, les tablettes et les laptops”, développe-t-il.

Une technologie qui peut se déployer facilement

Un constat avec lequel s’accorde Arnaud Masson, fondateur et PDG d’InSiteo, une société spécialisée dans les services de localisation en intérieur : “le Wifi est une technologie importante dans la mesure où elle peut se déployer facilement, et est compatible avec la plupart des téléphones portables”, explique-t-il à L’Atelier. Avant de nuancer : “la question de la précision va en effet devenir centrale, et c’est la raison pour laquelle le Wifi va devoir se perfectionner s’il veut être massivement adopté”. Le spécialiste note ainsi que la précision de la géolocalisation attendue par les professionnels de ce marché est de l’ordre d’un mètre environ.

La condition : gagner en précision

Plutôt que de trois à cinq mètres comme c’est le cas pour le moment. “Pour des applications de réalité augmentée en magasin, par exemple, les perspectives sont limitées tant que la précision n’est pas au rendez-vous”, explique-t-il. Les analystes d’ABI Research insistent dans leur étude sur les opportunités professionnelles qui vont émerger dans les cinq prochaines années, grâce à la géolocalisation. “Il est important de noter que le Wifi peut tout à fait gagner en précision”, estime le spécialiste. Avant de préciser : “mais pour cela, il faudra une nouvelle génération de points d’accès, c’est-à-dire de nouveaux équipements”, conclut-il. 

Rédigé par Basile Segalen