Cegetel a réalisé au 3ème trimestre 2002 un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros, en hausse de 9 % par rapport au 3ème trimestre 2001. Le résultat d’exploitation atteint 460 millions ...

Cegetel a réalisé au 3ème trimestre 2002 un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros, en hausse de 9 % par rapport au 3ème trimestre 2001. Le résultat d’exploitation atteint 460 millions d’euros, en progression de 64 %. Les résultats opérationnels des services de téléphonie fixe affichent une progression de 11 % du chiffre d’affaires, en raison principalement de l’ouverture à la concurrence du trafic local depuis le 1er janvier 2002. Sur les neuf premiers mois de 2002, Cegetel réalise un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros, en hausse de 12 % par rapport à la même période de 2001. Le résultat d’exploitation s’établit à 1,2 milliard d’euros (+ 41 %). Les résultats opérationnels des services de téléphonie fixe affichent une progression de 24 % du chiffre d’affaires au cours de cette période, en raison notamment de l’ouverture à la concurrence du trafic local et à une réduction de 34 % des pertes d’exploitation au cours des neuf premiers mois. SFR a généré un chiffre d’affaires en hausse de 8 % au 3ème trimestre 2002. La base clients de SFR, y compris SRR, sa filiale réunionnaise, a augmenté de 161 000 clients au cours du trimestre, atteignant au total 13,2 millions de clients fin septembre. La part de marché de SFR en brut est passée de 35,3 % au 3ème trimestre 2001 à 36,4 % au 3ème trimestre 2002. Le revenu moyen par consommateur (ARPU) est de 24 euros en pré-payé (+ 19 % par rapport au 3ème trimestre 2001) et de 59,1 euros en post-payé ((+ 1 %). Le chiffre d’affaires moyen par client généré par la transmission de données et les services augmente de 34 % au 3ème trimestre 2002 par rapport à la même période de l’an passé. Sur les neuf premiers mois de 2002, le chiffre d’affaires de SFR progresse de 11 % et le résultat d’exploitation de 32 %. De janvier à septembre 2002, la base clients de SFR, y compris SRR, a progressé de 588 000 clients. Le chiffre d’affaires moyen par client généré par la transmission de données et les services augmente de 38 % par rapport aux neuf premiers mois de 2001. Maroc Télécom a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 18 % au 3ème trimestre, grâce à la forte croissance de clients mobile en pré-payé et à une légère augmentation du chiffre d’affaires fixe. Le résultat d’exploitation augmente de 18 % en raison d’une progression du chiffre d’affaires et d’un programme strict de réduction des coûts. Sur les neuf premiers mois de 2002, Maroc Télécom génère un chiffre d’affaires en progression de 7 % et un résultat d’exploitation en hausse de 1 %. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 29/11/2002)