de boucle locale radio. Le 11 juillet dernier, Jean-Michel Hubert, le président de l'ART, a annoncé les résultats des trois appels à candidatures pour l'attribution de licences de boucle locale ra...

de boucle locale radio. Le 11 juillet dernier, Jean-Michel Hubert, le président de l'ART, a annoncé les résultats des trois appels à candidatures pour l'attribution de licences de boucle locale radio (BLR). Les candidats retenus pour les deux licences métropolitaines sont FirstMark Communicaitons France et Fortel. Noms des candidats retenus pour les 44 licences régionales : Altitude : Basse-Normandie, Haute-Normandie Belgacom France : Bretagne, Champagne-Ardenne, Nord-Pas-de-Calais, Basse-Normandie, Haute-Normandie, Pays de la Loire, Picardie BLR Services (LD Com) : Alsace, Bourgogne, Centre, Languedoc-Roussillon, Lorraine, Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône-Alpes Broadnet France SAS : Alsace, Aquitaine, Bretagne, Centre, Ile-de-France, Languedoc-Roussillon, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Pays de la Loire, Picardie, Poitou-Charentes, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône-Alpes Completel : Auvergne, Corse, Franche-Comté, Limousin Landtel France : Aquitaine, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Ile-de-France, Limousin, Poitou-Charentes Siris : Auvergne, Corse Les noms des candidats retenus pour les 8 licences dans les départements d'Outre-Mer sont Cegetel (Cegetel Caraïbes SA) : Guadeloupe et Martinique Cegetel La Réunion : La Réunion Informatique Télématique SA : Guyane XTS Network : Guadeloupe, Martinique, Guyane (XTS Network Caraïbes) XTS Network Océan Indien : La Réunion L'ART a transmis au Ministre les dossiers complets des demandes d'autorisations des candidats, accompagnés, pour ceux qu'elle propose de retenir, d'un projet d'arrêté d'autorisation et de cahier des charges. Rappelons que la BLR permettra d'accélérer le développement de l'Internet à haut débit en France. Le secrétaire d'Etat à l'Industrie, Christian Pierret, rappelle aux opérateurs qu'ils doivent offrir des services de télécommunications à haut débit au plus grand nombre, particuliers et entreprises. L'ambition du gouvernement est de permettre à l'ensemble du territoire français d'accéder, au meilleur prix, à des services de télécommunications à haut débit par le développement volontariste de toutes les technologies existantes : réseaux câblés, xDSL, boucle locale radio, UMTS, satellites ... (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 3/08/2000)