Lors du dernier HR Tech Xpo, le directeur des ressources humaines de SAP a mis en lumière le rôle essentiel de l’engagement des salariés dans le succès d’une entreprise.

RH : l'engagement des salariés, condition sine qua non de la réussite d'une entreprise

Selon une étude menée par la Harvard Business Review, 71 % des individus placent l’engagement des employés comme condition sine qua non du succès d’une entreprise. « Si les employés ne sont pas constamment en train de réfléchir à comment ils peuvent mieux faire leur travail et être plus efficaces, l’entreprise a déjà perdu la bataille », a souligné David Swanson, directeur des ressources humaines (RH) chez l’éditeur de logiciels SAP, à l’occasion de la HR Tech Xpo qui s’est déroulée le 19 août à San Francisco.

L’arrivée en masse de la génération Y, férue d’instantanéité, et la diversité de la main d’oeuvre toujours internationalisée rendent le terrain d’autant plus glissant pour les responsables RH qui peinent à mettre en place des outils efficaces pour favoriser l’engagement des salariés.

David Swanson a mis ainsi l’accent sur ce qu’il considère comme le point de départ de toute réflexion à ce sujet, à savoir la compréhension de l’entreprise et des besoins auxquels elle répond pour les calquer ensuite sur les besoins RH. « Aujourd’hui, les chefs d’entreprises et directeurs financiers s’attendent à ce que le directeur des ressources humaines soit directement connecté à la stratégie de l’entreprise », a commenté le DRH de SAP.

« Il y a 4 ans, SAP devait faire face aux challenges du marché. Nous étions le leader des fournisseurs de logiciels d’entreprise en matière de solutions d’auto-hébergement alors même que le marché opérait déjà une transition vers les solutions de cloud. Nous avons ainsi acquis plusieurs fournisseurs spécialisés notamment SuccessFactors, ce qui nous a permis d’accélérer ce changement.

En parallèle, nous développions pour l’interne des solutions RH, qui n’étaient ni agréables d’utilisation ni capables de soutenir l’évolution profonde que notre entreprise était en train d’opérer. Grâce au rachat de SuccessFactors, nous disposons maintenant d’outils RH viables et agréables d’utilisation.

Le challenge résidait dans l’accompagnement des employés dans le changement : les faire passer passer d’une culture où le logiciel était développé sur plusieurs années, avec peu de travail avec l’utilisateur final en amont à un modèle où le software doit être sorti en quelques mois et où l’utilisateur final fournit des insights de départ précieux.

Nous avions donc besoin de développer des solutions RH nourries des contributions de personnes extérieures aux RH afin qu’elles soient pertinentes et capables de favoriser le changement au sein de l’entreprise. Nous sommes passés du stade où les employés disaient “j’adore ma responsable RH mais je déteste les RH” à “pour la première fois, j’utilise des solutions qui m’aident à innover et à améliorer ma productivité”. », David Swanson.

 

Rédigé par Pauline Canteneur