A mesure que les pèlerins se déplacent en masse vers le Vatican, la ville de Rome s'organise. Pour accueillir les flux de catholiques venus de toute l'Europe rendre un dernier hommage au souverain pontife, des campements ont été montés...

A mesure que les pèlerins se déplacent en masse vers le Vatican, la ville de Rome s'organise. Pour accueillir les flux de catholiques venus de toute l'Europe rendre un dernier hommage au souverain pontife, des campements ont été montés à la périphérie de la ville. Seulement, à quelques heures maintenant de l'inhumation, la situation devient de plus en plus difficile.
Mercredi déjà, le patron de la protection civile italienne déclarait que la cité "ne pouvait plus supporter l'arrivée d'autres fidèles". Il le faudra pourtant... Du côté des télécommunications, c'est également la panique chez les opérateurs, qui tentent de prendre les devants en augmentant la capacité de leurs réseaux.
En insistant bien sur les lieux de grande concentration, comme la place Saint-Pierre évidemment, mais aussi dans les gares et sur les parkings assurant l'accueil des pèlerins. Pour l'instant, du côté de Vodafone Italia, de Wind ou de TIM, pas de coupure pure et simple. En revanche, les visiteurs se plaignent de ne pouvoir établir la ligne qu'après plusieurs minutes d'attente. Pas très pratique, lorsque l'on est perdu dans la foule !
Les autorités italiennes ont, malgré les difficultés, décidé de choisir le SMS comme moyen d'information à destination des fidèles. Ils ont ainsi commandé aux quatre opérateurs du pays la transmission d'un message prévenant de la froideur des nuits romaines et recommandant de bien se couvrir.
Une manœuvre que certains liront comme une continuité des actions entreprises par le pape Jean-Paul II pour la promotion des nouvelles technologies, en lesquelles le souverain pontife voyait un excellent outil de garder "le contact avec sa foi". Le Vatican avait ainsi signé un partenariat avec plusieurs opérateurs pour un service permettant aux abonnés de recevoir sur leur mobile le message papal quotidien.