Saftel voit le jour en 1991 à la suite du rachat par Sélecta de la SAFAA, anciennement Le Taxiphone, compagnie ayant installé en 1920 les premiers appareils téléphoniques automatiques dans cinq bure...

Saftel voit le jour en 1991 à la suite du rachat par Sélecta de la SAFAA, anciennement Le Taxiphone, compagnie ayant installé en 1920 les premiers appareils téléphoniques automatiques dans cinq bureaux de poste parisiens. Créé en 1998, Saftel Com est racheté en 1999 par Intercall, leader de la carte téléphonique prépayée. Aujourd’hui, Saftel Com est reconnu comme le leader privé de l’installation de publiphones: publiphones à pièces, à cartes bancaires, à cartes téléphoniques prépayées Intercall avec piste magnétique, consoles d’envoi de télécopies ou d’accès aux services télématiques, distributeurs automatiques de cartes téléphoniques prépayées … L’offre cabine et cartes prépayées de Saftel Com est passé de 100 000 minutes consommées via les cartes prépayées en 1999 à 1 million de minutes prévues pour 2000. Par ailleurs, avec près de 1 500 cabines en service, Saftel Com s’affirme comme une réelle alternative au réseau de téléphonique publique de France Télécom. Son chiffre d’affaires progresse de 23 % entre les six premiers mois d’activité 1999 et 2000 et de 27 % entre janvier 2000 et juin 2000. Grâce au rapprochement d’Intercall et de Saftel Com, une carte prépayée Intercall à piste magnétique a été créée, utilisable dans les cabines Saftel Com. De plus, Saftel Com a créé une cabine, le Pulsar 50, associant carte bancaire et carte prépayée avec ou sans piste magnétique, permettant au consommateur d’utiliser soit les cartes prépayées de n’importe quel opérateur, soit des cartes bancaires françaises ou internationales. Ces appareils sont progressivement installés dans des résidences hôtelières, dans des stations services et en test dans les hôtels Formule 1. Le marché de la publiphonie en France a réalisé en 1998 un chiffre d’affaires de 4,7 milliards de F, pour un volume/temps de consommation de 3,8 milliards de minutes. Un certain nombre d’acteurs se disputent aujourd’hui ce marché, notamment France Télécom, Intercall et Saftel.com Selon le PDG de Saftel Com, le marché des cabines à pièces, abandonné il y a quelques années par France Télécom, devrait être relancé avec notamment l’arrivée de l’euro. Sur 70 millions de touristes visitant notre pays, 60 % sont en effet européens. Ces cabines à pièces sont donc facilement utilisables pour eux. Pour faire face au vandalisme, la société a développé un système de sécurisation de ses cabines en déportant la caisse dans son pied. En conservant une cabine à pièces, en développant des cabines à plusieurs moyens de paiement, Saftel Com propose une gamme de publiphonie riche et complète, permettant de répondre aux besoins du consommateur et du point de vente. Un nouveau produit fait également son apparition: la Borne Internet à plusieurs modes de paiement. Celle-ci permettra l’accès au web ou à des services personnalisés suivant les sites d’installation, la consultation d’emails … avec une large gamme de moyens de paiement (pièces, carte prépayée Intercall et carte bancaire). La Borne Internet est en phase de test sur le salon «Semaine des télécoms». (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 22/09/2000)