mobiles. Au 3ème trimestre 2001, Samsung Electronics a renforcé la position de son activité de téléphonie mobile sur les marchés mondiaux. Samsung est en effet passé du 5ème rang au 2ème trimestr...

mobiles. Au 3ème trimestre 2001, Samsung Electronics a renforcé la position de son activité de téléphonie mobile sur les marchés mondiaux. Samsung est en effet passé du 5ème rang au 2ème trimestre 2001 avec une part de 6,9 % du marché mondial, à la 4ème place au 3ème trimestre avec 7,5 % des ventes mondiales. Selon les données publiées par Dataquest, Samsung a commercialisé 7 108 000 téléphones mobiles au 3ème trimestre 2001, détenant ainsi une part de 7,5 % du marché mondial, soit une progression de 3,5 % par rapport au 3ème trimestre 2000. Samsung se classait 7ème en termes de chiffre d’affaires total au 3ème trimestre 2000. Le rapport Dataquest classe, par ordre décroissant, les cinq premiers fabricants de téléphones mobiles : Nokia (31 551 000 unités, 33,4 % de part de marché mondial), Motorola 14 769 000, 15,7 %), Ericsson (7 531 000, 8 %) , Samsung Electronics (7 108 000, 7,5 %) et Siemens (6 789 000, 7,2 %). Samsung a ravi à Siemens la 4ème place de ce classement au 3ème trimestre. Avec 4 774 000 unités commercialisées et une part de marché mondial de 5,1 %, Panasonic arrive à la 6ème place de ce classement, suivi à la 7ème place par NEC (3 662 000, 3,9 %). La croissance du marché des combinés CDMA en Australie et sur le continent américain ainsi que les positions conquises par Samsung dès 1998 sur le marché européen des téléphones GSM peuvent expliquer la progression de Samsung sur les marchés mondiaux. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 22/11/2001)