DCS aurait gagné en septembre plus de 342 000 nouveaux clients, portant le parc d'abonnés aux trois réseaux à 4,18 millions environ. L'accélération du taux de croissance, constatée tout au long du p...

DCS aurait gagné en septembre plus de 342 000 nouveaux clients, portant le parc d'abonnés aux trois réseaux à 4,18 millions environ. L'accélération du taux de croissance, constatée tout au long du premier semestre, s'est poursuivie en septembre. Le grand gagnant est SFR. Alors que depuis le début de l'année, il n'avait pas pu franchir les 100 000 abonnés nouveaux par mois, il gagne plus de 150 000 nouveaux abonnés. Bouygues Télecom gagne en septembre 58 000 nouveaux clients, soit plus du double de ses meilleurs performances enregistrées jusque là. Le perdant de la rentrée est sans conteste Itinéris qui ne gagne que 131 000 nouveaux clients. Durant les huit premiers mois de l'année, Itinéris avait creusé un net écart sur SFR en faisant passer cet écart entre les deux réseaux de 500 000 abonnés (fin décembre 1996) à 800 000 fin août. Mais aujourd'hui les tarifs d'Itinéris sont les plus élevés du marché. Bien entendu, France Télécom accuse ses concurrents de se livrer à une véritable braderie, comportement qu'il n'envisage pas. Principal visé par ses propos, Bouygues Télécom qui offre un téléphone mobile gratuit. Autre opération nuisible pour une croissance saine du marché, selon France Télécom, l'opération McDonald's (un téléphone mobile SFR pour 3 petits déjeuners). La direction d'Itinéris va devoir réagir très rapidement, même si aucune baisse des tarifs n'est pour l'instant envisagée. Cependant les fêtes de Noël, favorables à la vente des mobiles, s'approchant, Itinéris pourrait lancer, selon certains observateurs, une offre promotionnelle dans les jours à venir. (La Tribune - 09/10/1997)