Voulant soigner les utilisateurs de téléphone mobile, SFR vient d'annoncer que les abonnés disposeront d'un accès gratuit à leur messagerie à compter du 8 mars. Selon Jean-Marc Tassetto, directeur d...

Voulant soigner les utilisateurs de téléphone mobile, SFR vient d'annoncer que les abonnés disposeront d'un accès gratuit à leur messagerie à compter du 8 mars. Selon Jean-Marc Tassetto, directeur du marketing et de la stratégie, les abonnés consommant en moyenne 200 minutes par mois ne passent que 10 minutes sur leur messagerie. Il n'est pas sûr cependant que la gratuité de ce service entraîne un regain de consommation. Itinéris (sur l'offre Ola) et Bouygues Télécom offrent déjà ce service gracieusement à leurs abonnés. Mais contrairement à ses concurrents, l'offre SFR s'étend aux cartes prépayées. Par ailleurs, les frais de changement de forfaits sont ramenés de 120 F aujourd'hui à 85 F par mois, voire à 35 F en cas d'utilisation du serveur vocal. La grande nouveauté surtout, c'est la mise sur le marché d'un pack baptisé "Les uns ... Les autres". Celui-ci permettra de disposer de deux numéros d'appel sur le même portable, tout en conservant une facture unique détaillée par numéro. L'utilisateur pourra ainsi, par exemple, réserver un numéro pour ses appels professionnels et l'autre aux coups de fils privés. Il suffira de presser une touche pour passer d'un numéro à l'autre, les appels destinés au numéro désactivé tombant automatiquement dans une messagerie vocale. "Les uns ... Les autres" sera commercialisé à la fin du mois 1 290 F TTC. Directeur général de SFR, Pierre Bardon espère vendre d'ici à la fin de l'année 100 000 packs, tout en estimant que c'est "un minimum". Dans un premier temps, ce service ne devrait pas être étendu à tous les portables.

En effet, le téléphone Alcatel, proposé dans ce pack, est également équipé du protocole Wap permettant d'accéder à des services Internet à partir d'un écran de petite taille. SFR propose ainsi, outre la messagerie électronique, l'accès à un grand nombre de sites (SNCF, BNP, Dégriftour ...). Grâce à un partenariat avec KLELine (filiale Paribas), certains sites de commerce électronique seront rendus accessibles. Bien que ne donnant aucune précision sur les perspectives de revenus dans ce secteur, Pierre Bardon révèle, à titre de comparaison, que Allo Taxis, un service réservé aux abonnés de SFR, représente déjà 15 % du chiffre d'affaires des Taxis Bleus. (La Tribune - 23/02/1999)