3G en Europe. Portant sur un projet développé par British Telecom (BT), cette annonce commune a été révélée lors de la conférence UMTS 2000 à Barcelone (du 11 au 13 octobre). A l’occasion d’une ...

3G en Europe. Portant sur un projet développé par British Telecom (BT), cette annonce commune a été révélée lors de la conférence UMTS 2000 à Barcelone (du 11 au 13 octobre). A l’occasion d’une première démonstration réelle d’un cœur de réseau IP «end to end» multimédia relié à un équipement radio FDD et TDD, Siemens Mobile a confirmé sa volonté de renforcer sa présence sur le marché de la troisième génération de communications mobiles (3G). Cette démonstration a été l’occasion d’une première industrielle concernant une transmission hertzienne d’un débit de 1,2 Mbps. Siemens et NEC étant associés dans le développement du premier réseau UMTS commercial pour le compte de BT Plc/Manx Telecom, les deux partenaires ont ainsi présenté leurs derniers développements sur ce projet qui devrait être opérationnel au printemps 2001 sur l’île de Man. NEC, Siemens, BT et Manx Telecom, filiale de BT, sociétés impliquées dans ce projet ont ainsi démontré à Barcelone leur engagement dans la réalisation du premier projet 3G européen. Ayant d’ores et déjà débuté sur l’île de Man, ce réseau distribuera des informations multimédia sur les terminaux mobiles et portables UMTS à des vitesses au moins dix fois supérieures à celles permises par les équipements GSM actuels et par les futurs équipements de réseaux GPRS. Les clients UMTS de Manx Telecom pourront, à compter du printemps 2001, bénéficier de services de diffusion vidéo en intégral, ainsi que d’un accès Internet à haut débit couplé à des applications d’email et de m-commerce à partir de leurs terminaux personnels. La technologie UMTS conçue par Siemens doit permettre aux opérateurs de réseaux 3G d’optimiser leur spectre en harmonie avec l’ensemble des licences mondiales. Selon Siemens, cette solution UMTS englobant à la fois les technologies FDD (W-CDMA) et TDD pour UMTS offrira à court terme le meilleur rapport coût/fiabilité/performances du marché. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/11/2000)