Après le Brésil, c'est au tour de Singapour de lancer un programme d'innovation basé sur la connexion entre entreprises privées et publiques. La cité-Etat mise aussi sur le rapprochement entre PME et compagnies d'envergure.

Pour augmenter la compétitivité du secteur technologique, le gouvernement singapourien souhaite une collaboration plus poussée entre les entreprises qui proposent des services liés aux TIC, qu'elles soient publiques ou privées. D’où l’initiative portée par deux agences gouvernementales* et SingTel. Le consortium lance la plate-forme Six pour SingTel Innovation Exchange : celle-ci a pour but de favoriser la collaboration entre PME et entreprises de grande taille. C'est-à-dire de permettre à celles de petite taille de bénéficier en partie des marchés d'exportation de celles qui disposent déjà d'une assise internationale. "Ces dernières profiteront pour leur part des processus innovants des PME et de leur capacité de répondre rapidement aux demandes du marché".
Soutenir les PME
Voilà ce que souligne Lee Yi Shyan, ministre et responsable du projet. Et d'ajouter : "Les secteurs public et privé doivent travailler ensemble afin d’augmenter les opportunités commerciales des sociétés singapouriennes sur le marché mondial". Pour parvenir à cette collaboration, le consortium aura pour tâche d'identifier les compagnies les plus prometteuses pour ensuite les rapprocher avec des partenaires potentiels. Pourquoi un tel projet ? Parce que les agences gouvernementales précisent que le secteur de l'infocom est clé dans la compétitivité de l'économie singapourienne. En 2008, ils ont permis de générer près de 40 milliards de dollars.
Cloud-computing au cœur du projet
Cette initiative intervient à un moment où les trois partenaires lancent un autre projet, basé pour sa part sur le cloud computing. Le but est de faire de Singapour un hub majeur de services d'informatique dans les nuages. "Ce principe de systèmes hébergés permettra aux compagnies d’augmenter leur productivité et de baisser les dépenses jusqu’ à 90 %", précise avec optimisme Bill Chang, vice-président exécutif de SingTel. Selon les responsables du projet, favoriser la création de tels services permettra aux entreprises de petite et moyenne taille d'accéder à des outils jadis réservés aux grands comptes.
* l'Infocomm Development Authority of Singapore (IDA) et l'International Enterprise Singapore (IE Singapore).