Les consommateurs plébiscitent les ordiphones, dont les prix baissent sérieusement. Du coup, les ventes de téléphones plus basiques ont légèrement baissé.

Les smartphones de plus en plus populaires en Inde

L'industrie du smartphone se porte bien en Inde : les ventes ont augmenté de 68 % au deuxième trimestre 2011 par rapport à la même période l'an dernier, selon l'International Data Corporation (IDC). Ce type de téléphones portables représente ainsi 5,6 % du marché du mobile dans le pays, soit une progression de 2 % comparée aux chiffres de 2010. Il faut également noter la très forte croissance des ventes de smartphones haut de gamme (prix supérieur à 275 euros environ) : respectivement plus 31 % et plus 96 % par rapport au premier trimestre 2011 et au deuxième trimestre 2010. Cette tendance vient contrebalancer une légère baisse de la production générale de portables : moins 3% sur la période d'Avril à Juin 2011 avec, tout de même, 42,8 millions d'unités.

Une production générale en baisse

"Cette petite perte de vitesse s'explique en partie par la volonté des vendeurs de repenser leurs stratégies commerciales. Ils ont anticipé l'arrivée massive des smartphones et ont commencé à préparer le passage à une nouvelle génération de terminaux mobiles", explique Deepak Kumar, directeur de la Recherche chez IDC. Néanmoins, la totalité de la production de téléphones portables devrait quand même s'élever à 187 millions d'unités en 2011. Ce chiffre pourrait atteindre 328 millions en 2015 dont 81,5 millions de smartphones, confirmant la part grandissante de ces produits dans le parc de mobiles actuels.

Quelques acteurs bien implantés

Le rapport de l'IDC permet également d'avoir une vue d'ensemble sur le marché des constructeurs en Inde. Nokia domine assez nettement, que ce soit sur l'ensemble des téléphones portables ou plus particulièrement sur les smartphones (25% et 45,8% des parts de marché), notamment grâce à l'introduction de modèles pouvant supporter deux cartes SIM en même temps, une fonctionnalité très appréciée des Indiens. Samsung prend la deuxième place (15% et 21%) avec l'arrivée des ses séries Galaxy. RIM occupe la troisième place avec 15% du marché des smartphones, surtout des Blackberry.