Le pôle télécommunications du groupe EADS (European Aeronautic Defence & Space Company), EADS Telecom (http://www.eads-telecom.net), créé en mars 2001, réunit l’ensemble des compétences dans les mé...

Le pôle télécommunications du groupe EADS (European Aeronautic Defence & Space Company), EADS Telecom (http://www.eads-telecom.net), créé en mars 2001, réunit l’ensemble des compétences dans les métiers clés des télécoms et la maîtrise des technologies de base. La société fournit sur le marché mondial des réseaux de télécommunications clés en mains, des réseaux de radiocommunications numériques sécurisés, des réseaux d’infrastructures fixes et mobiles basés sur les technologies civiles pour les applications civiles sécurisées de Défense et de Sécurité publique. Les solutions proposées par EADS Telecom sont basées sur la technologie IP. MATRAnet (http://www.matranet.com), spécialiste de la sécurité informatique, intégré désormais dans EADS Telecom, apporte la maîtrise technologique des composants essentiels aux architectures des solutions développées par EADS Telecom : contrôle d’accès, VPN sécurisés de bout en bout, infrastructures à clés publiques, détection d’intrusion ou d’anomalies, gestion et contrôle d’accès au web. Cet apport renforce aussi les expertises des autres sociétés du pôle : EDSN en matière de cryptologie, permettant de garantir sur les réseaux voix et données une confidentialité n’offrant aucune prise à l’écoute ou à l’intrusion, grâce au chiffrement de bout en bout, Cogent, basée à Newport, entreprise leader au Royaume-Uni sur le marché des réseaux de Défense et des systèmes sécurisés, et Sycomore, acteur majeur dans le domaine de la sécurisation des systèmes ouverts et distribués. EADS Telecom peut ainsi offrir à ses clients des solutions sécurisées, éprouvées et maîtrisées. Le marché de la sécurité devrait croître d’environ 25 % par an sur les quatre prochaines années. Pour répondre aux attentes du marché dans ce secteur clé, EADS Telecom crée une activité Sécurité transversale à l’ensemble de ses développements. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 20/09/2001)