Déjà présent dans la diffusion d'images par satellite via le bouquet numérique SkyPerfect TV (1,2 million d'abonnés au Japon) et premier fournisseur de services Internet dans l'Archipel avec So-Ne...

Déjà présent dans la diffusion d'images par satellite via le bouquet numérique SkyPerfect TV (1,2 million d'abonnés au Japon) et premier fournisseur de services Internet dans l'Archipel avec So-Net, Sony vient d'obtenir une licence dite de type 1, devant lui permettre de créer son propre réseau indépendant, concurrent de celui de NTT. 10 milliards de yens (77 millions d'euros) seront investis par Sony en trois ans dans la création d'un réseau local sans fil capable de se substituer aux lignes de téléphone en cuivre classiques. Un réseau de ce type est organisé en "boucles locales radio" : les communications entre l'abonné et le réseau se font par voie hertzienne sur des longueurs d'onde très courtes. Bien que qu'autres opérateurs, comme Japan Telecom et KDD aient des projets similaires, Sony est le premier fabricant de matériel audiovisuel à se lancer dans cette voie. Selon Sony, ce système "élimine le besoin d'un réseau de fibre optique. Le coût relativement bas des terminaux et des appareils de réception-transmission installés chez l'abonné permet d'offrir un service de transmission de données de haute qualité". Ne perdant pas de vue le grand public, Sony vise dans un premier temps la clientèle des "small office-home office" (Soho), c'est-à-dire des travailleurs indépendants, gros utilisateurs des réseaux et d'Internet. Devant être commercialisé en juillet 2000 dans les trois grandes régions industrielles au japon (Tokyo, Osaka, Nagoy), le réseau devrait être étendu à tout le territoire à la fin 2000. Il utilisera le protocole Internet (IP) comme technologie de communication. L'abonnement au réseau comprendra un "paquet de produits et de services" allant de la fourniture du matériel (PC, parabole ...) à une offre d'accès à Internet et de services à la carte.

Sony s'apprête en outre à commencer sur SkyPerfect TV la distribution de musique de qualité numérique. L'abonné pourra télécharger sur un minidisque les derniers titres produits par Sony Music Entertainment. (Les Echos - La Tribune - 21/06/1999)