L'opérateur suédois annonce des résultats en baisse. Au quatrième trimestre 2005, l'entreprise fait état d'un bénéfice brut de 170 millions d'euros contre 188 millions sur la même période un an...

L'opérateur suédois annonce des résultats en baisse. Au quatrième trimestre 2005, l'entreprise fait état d'un bénéfice brut de 170 millions d'euros contre 188 millions sur la même période un an plus tôt. "Tele2 prévoit une croissance organique bien supérieure en 2006 comparé à 2005, avec la poursuite des investissements dans le haut débit et dans la téléphonie mobile", justifie l'entreprise dans un communiqué.
 
Le PDG de Tele2, Lars-Johan Jarnheimer, ne s'en cache pas : l'entreprise a pris du retard, en France, sur les offres de haut débit. Tele2 avait promis une offre Triple Play (téléphonie, télévision et Internet) pour l'année 2005 mais l'offre télévisuelle n'est toujours pas disponible. "La progression de nos activités haut débit en France a pris du retard en raison de problèmes techniques complexes d'installation qui n'avaient pas été prévus", a expliqué le PDG de l'entreprise.
 
Tele2 fait pourtant des efforts pour se positionner convenablement sur ce segment. En janvier 2006, l'opérateur a rendu sa hotline gratuite.
 
A la différence du segment du haut débit, Tele2 a su se positionner sur le marché des MVNO. Depuis le lancement de son offre sur le réseau Orange en juin 2005, l'opérateur a conquis 40 % des parts de marché des MVNO. Il s'affiche donc comme le leader du marché. Fin 2005, Tele2 comptabilisait 110 000 clients à son offre de téléphonie mobile.
 
En comptant toutes ses activités, Tele2 a enregistré un chiffre d'affaires de 5,2 milliards d'euros et un résultat net de 249 millions d'euros. Il comptabilise 1,2 million de clients à son offre de haut débit à travers 13 pays.
 
A ce sujet, lire aussi :

MVNO : les opérateurs virtuels décollent, Tele2 en tête (07/11/2005)

(Atelier groupe BNP Paribas - 21/02/2006)