IC Telecom, créé par deux associés issus de COLT, Goël Haddouk et Daniel Bloch, a développé ICT Gestion, une solution de gestion télécom sur une plate-forme Navision, gérant l’achat et la revente de...

IC Telecom, créé par deux associés issus de COLT, Goël Haddouk et Daniel Bloch, a développé ICT Gestion, une solution de gestion télécom sur une plate-forme Navision, gérant l’achat et la revente de minute. Proposant une offre attractive aux PME/PMI s’appuyant sur la qualité du réseau de Worldcom et sa force d’achat en matière de télécommunication, IC Telecom lance en janvier 2001 «Telecom+Net», une offre grand public accessible via les Comités d’Entreprise et les groupements, à savoir un tarif unique de 20 centimes la minute pour une communication nationale, sans abonnement, sans frais de mise en service, sans engagement de durée. Aujourd’hui, IC Telecom acquiert deux opérateurs: Scarlet et Societel. Opérateur de services, Scarlet s’intéressait plus particulièrement aux expatriés anglo-saxons vivant en France. Son offre «happy hours» permettant aux abonnés de bénéficier de communications à prix coûtant, une heure par semaine, sur les destinations de leur choix, a connu un vif succès. Cette offre est poursuivie par IC Telecom sous le nom de Téléconnect. L’opérateur Societel a développé autour de la solution Sagem une plate-forme permettant de gérer les communications «fixe vers mobile» à des prix compétitifs. IC Telecom lancera en juin une offre fixe vers mobile à partir de 1 F HT/minute. Ces deux acquisitions permettent à IC Telecom de multiplier son chiffre d’affaires par quatre pour atteindre 25 millions de F fin 2001. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 14/05/2001)