Selon le tableau de bord de l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes, l'Arcep, la France comptait, au 30 septembre 2006, 49,82 millions de clients, contre 46,1...

Selon le tableau de bord de l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes, l'Arcep, la France comptait, au 30 septembre 2006, 49,82 millions de clients, contre 46,1 millions en 2005.
 
Depuis le 30 juin, l'organisation a dénombré 739 400 clients supplémentaires, ce qui correspond à une hausse de 1,5 %.
 
Le taux de pénétration s'établit à une moyenne de 82,6 %. Mais selon les régions, celui-ci n'est pas uniforme. Si l'Ile-de-France totalise un taux de pénétration de 116 %, d'autres régions comme l'Auvergne, avec 60,4 %, et la Franche Comté, avec 60,2 %, accusent un léger retard. Ces chiffres restent néanmoins encourageants !
 

Pénétration du mobile en France : les contrastes restent forts entre les régions
 
En parallèle, les forfaits connaissent eux aussi un fort succès : en un trimestre, le nombre d'abonnés à des forfaits a augmenté de 2.6 %, avec 823 200 clients supplémentaires, comptabilisant 32,51 millions de clients.
 
L'attrait des offres prépayées a pour sa part baissé, et accuse une perte de 83 800 clients sur les 17,3 millions depuis la fin juin, soit une baisse de 0,5 %.
 
Au milieu des nombreuses offres, les opérateurs virtuels tirent leur épingle du jeu. En effet, ceux-ci représentent désormais presque 2 % du marché en France, avec 954 000 clients.
 
Enfin, il semblerait que les abonnés ne goûtent pas aux joies du multimédia sur portable. Depuis décembre 2005, le nombre de clients du parc actif multimédia mobile ne cesse de baisser, passant de 14 024 500 à 13 230 200 utilisateurs.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 07/11/2006)