Le tribunal des faillites de New York vient d’approuver le rachat de la grande majorité des actifs et opérations de Genuity, fournisseur de services de réseaux Internes pour entreprises ...

Le tribunal des faillites de New York vient d’approuver le rachat de la grande majorité des actifs et opérations de Genuity, fournisseur de services de réseaux Internes pour entreprises, par la société Level 3 Communications. Cette décision devrait permettre la finalisation de l’acquisition au cours de février. Genuity va réduire de 700 à 800 ses effectifs actuels de 2 300. Selon la société, 1 400 à 1 500 salariés devraient être reclassés chez Level 3. Ils seront intégrés à une structure transitoire pour faciliter le processus d’intégration des deux entreprises. Le nombre exact de salariés repris sera annoncé une fois que l’organisation définitve de la nouvelle structure sera mise en place. La société avait annoncé, le 27 novembre dernier, la signature d’un accord prévoyant le rachat par Level 3 de la quasi-totalité de ses actifs pour un montant maximum de 242 millions de dollars, sous réserve d’ajustements et la prise en charge d’une partie importante de ses accords opérationnels à long terme. Genuity, et un certain nombre de ses filiales, s’était volontairement placée sous la protection judiciaire accordée aux débiteurs par le Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, afin de faciliter la mise en oeuvre de l’acquisition. Réalisant un chiffre d’affaires supérieur à un milliard de dollars, Genuity est implantée aux Etats-Unis, en Europe, en Asie et en Amérique du Sud.(Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 28/01/2003)