Il y a à peine cinq ans, le marché mobile européen était autant, voire plus, performant que celui des États-Unis. Cependant, la situation s’est radicalement inversée, comme le montre une récente comparaison des deux marchés.

UE : de meilleures réglementations pour rattraper le retard sur le marché mobile

L'Europe a été le premier leader de la téléphonie mobile, possédant un large éventail d'entreprises pionnières dans cette innovation. Mais il semblerait qu’elle ait perdu son avantage sur le marché mobile et est maintenant significativement moins performante que les autres économies avancées. Un nouveau rapport de GSMA met en évidence l'écart grandissant entre les marchés mobiles européens et américains. En examinant la santé du marché mobile européen, GSMA révèle que l'Europe est désormais loin derrière les États-Unis dans le déploiement des technologies mobiles de prochaine génération et les services avancés rendus possibles grâce au mobile. Le rapport explore les nombreux facteurs qui ont contribué à la perte du leadership de l’Europe et propose des recommandations politiques visant à rétablir l'UE comme un centre d’investissements mobiles et d'innovation.

L’UE a perdu le leadership du marché mobile

En moyenne, les consommateurs américains dépensent plus chaque mois (69$) que leurs homologues européens (38$) et ont une consommation beaucoup plus intense des services mobiles. Ainsi, ils téléphonent près de cinq fois plus que les consommateurs européens (901 minutes vs 170) et consomment presque deux fois plus de données. Notamment car les vitesses moyennes de connexion de données mobiles aux États-Unis sont maintenant 75% plus rapides que celles en Europe et le seront deux fois plus en 2017. En fait, les États-Unis ont une large avance dans le déploiement de technologies de prochaine génération : d'ici la fin de 2013, près de 20% des connexions américaines seront basées sur les réseaux 4G LTE, contre moins de 2% au sein de l'UE. Les investissements mobiles aux Etats-Unis ont aussi dépassé ceux en Europe, connaissant une croissance de 70% depuis 2007.

Attirer les investissements et l'innovation en Europe

Des réformes réglementaires fondamentales sont nécessaires pour rétablir la croissance dans l'industrie mobile européenne. La Commission Européenne doit mettre en particulier l'accent sur l'investissement et l'innovation, plutôt que sur la gestion directe des prix. La priorité à donner est celle de l’attribution de la bande 700 MHz et l’harmonisation des fréquences, au niveau international. Le marché unique européen pour le mobile pourrait aussi agir comme un facteur clé de croissance. La GSMA est d’avis que la Commission européenne lance un exercice de régulation important pour revoir complètement la façon dont la réglementation est mise en œuvre au niveau national et identifier les zones susceptibles d'être coordonnées de manière plus efficace au niveau européen. Les incitations à lancer des investissements à haut débit devraient être introduites immédiatement, y compris l'élimination des restrictions de partage de réseau et la planification de subventions pour la couverture des zones rurales. 

Rédigé par Pauline Trassard
Journaliste