La musique sur les téléphones portables, voilà une manne pour les fabricants de téléphones portables et les opérateurs. Rappelons que le mois d’août a été marqué par les alliances de Nokia avec...

La musique sur les téléphones portables, voilà une manne pour les fabricants de téléphones portables et les opérateurs. Rappelons que le mois d’août a été marqué par les alliances de Nokia avec OD2 et de Motorola avec le service payant de musique en ligne iTunes. Aujourd’hui, ce sont Universal Mobile et l’opérateur mobile Bouygues Telecom qui entrent en scène. Universal vient de lancer, sur le réseau de Bouygues Télécom, une offre de forfaits bloqués rechargeables qui permettront, « en plus de téléphoner et d’envoyer des SMS, d’accéder au monde de la musique ». L’innovation de cette nouvelle espèce d’opérateur virtuel - débarqué de manière assez inattendue, après Debitel ou Breizh Mobile - réside dans le service « Music Scoop », qui propose aux abonnés une écoute gratuite et illimitée des nouveautés musicales, via la composition d’un numéro court. Les utilisateurs pourront télécharger un large panel de sonneries, chatter par SMS avec des stars de la musique et profiter d’offres spéciales sur des concerts… « A terme, le téléphone portable sera aussi un baladeur », a jugé Pascal Nègre, le patron d’Universal Music France. Avec tout ce que cela suppose de revenus supplémentaires. Rappelons que le marché des sonneries musicales pesait déjà plus de 3 milliards de dollars l’an passé. Trois forfaits Universal Mobile, sur le réseau Bouygues Télécom, seront proposés avec engagement de 12 mois : le premier à 16,90 euros par mois avec un équivalent de 45 minutes de communication ; le second à 24,90 euros par mois avec un équivalent de 1h30 de communication ; et un troisième à 34,90 euros par mois avec un équivalent de 2h30 de communication. Avec ces trois forfaits, Universal Mobile cible très clairement les jeunes : ils sont assortis d’une option « 100 % de temps en plus après les cours », permettant de doubler son temps de communication les mercredi, le week-end et tous les soirs de 17h à minuit. La stratégie est on ne peut plus claire : SMS + sonneries musicales + communications à bas prix = Par ici les ados !! (Atelier groupe BNP Paribas – 25/08/2004)