Le projet Euro Training financé par l’Union européenne vise à apporter une formation de haute qualité dans le domaine des nanotechnologies pour favoriser la compétitivité des entreprises.

Valoriser les nanotechnologies avec une formation européenne innovante

Les nanotechnologies jouent un rôle clé dans de nombreux secteurs aujourd’hui. Immanquables dans le secteur de la télécommunication, elles sont également utilisées dans le secteur de la santé, de l’énergie ou encore, des satellites. En 2009, le Plan Nano-INNOV, initié par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a ainsi pu bénéficier d’un investissement de 70 millions d’euros pour la création de centres technologiques, dont celui du plateau de Saclay inauguré en 2012. Ceci témoigne du potentiel des nanotechnologies et de leur intégration dans des systèmes innovants. Dernièrement, le projet EuroTraining, initiative financée par l’Union européenne, met également les nanotechnologies à l’honneur à travers une offre de formations innovantes s’adressant aux acteurs industriels, chercheurs et étudiants. L’objectif est de renforcer la compétitivité des entreprises européennes sur le marché mondial.

Une plateforme multimédia qualitative

Lancée en janvier 2013, EuroTraining se matérialise par une plateforme en ligne laquelle propose un large choix de formations avancées, cours d’été, documents téléchargeables, vidéos, etc. Elle est destinée aux ingénieurs de l’industrie, chercheurs ou enseignants en université. La plateforme fonctionne d’abord comme un espace de diffusion et de communication qui recense les cours spécialisés proposés par les universités européennes partenaires et les événements importants du secteur des nanotechnologies. Certains des 500 cours proposés permettent de certifier des crédits ECTS (European Credits Transfer System) et sont adressés aux doctorants qui peuvent ainsi valider officiellement l’enseignement suivi. Les universités souhaitant proposer leurs formations ont la possibilité de s’inscrire sur le site web pour recenser les cours dans la base de données régulièrement mise à jour afin d’offrir un enseignement actuel de qualité. Certains cours ont été accrédités par EuroTraining  (Quality Label) et sont fournis par des universités renommées dans le domaine des systèmes électroniques.

Répondre à un besoin réel des entreprises

La grande mission du projet est également de former les ingénieurs des entreprises afin d’optimiser leur compétitivité. Durant les dernières décennies, la production en micro et nanoélectronique des entreprises européennes s’est majoritairement développée dans les marchés émergents de l’Extrême-Orient. Une étude* a ainsi été menée en amont du projet pour cibler les attentes des entreprises européennes en matière de formation liée aux nanotechnologies. 100% des entreprises déjà actives en Extrême-Orient ont déclaré que la formation locale était nécessaire, tandis que 12% de celles n’étant pas encore implantées en Extrême-Orient n’en ont pas émis le besoin. Néanmoins, tous les sondés ont exprimé le besoin d’une formation en langue anglaise due à la multi-culturalité des employés. Ainsi, le projet EuroTraining répond à un objectif stratégique européen qui est d’offrir une formation pointue dans le milieu professionnel. Et sensibiliser si possible le grand public.

*Sondage menée par Eurotraining en ligne sur 44 personnes : 36% sont employées dans une PME (moins de 205 employés) et 64% sont employées dans une grande entreprise (plus de 205 employés)

Rédigé par Eliane HONG
Journaliste