Les chiffres dépassent les prévisions et les tablettes prennent de l'importance comme outil de connexion. Les tablettes gagnent en popularité et leur aspect est appelé à changer, comme leur accessibilité pour des utilisateurs pleins d'attentes.

Les ventes de tablettes sont en hausse !

Alors que l'économie n'a pas encore repris, les ventes de tablettes devraient augmenter plus que prévu. Dans cette catégorie récente, les consommateurs continuent à acheter des tablettes, en particulier les iPads d'Apple. Selon la dernière prévision de l'nternational Data Corporation, le marché mondial des tablettes pourrait grimper à 117,1 millions d'unités au lieu des 107,4 millions précédemment annoncés. Pour 2013, la prévision d'IDC est passée de 142,8 millions d'unités à 165,9 millions, alors que la prévision pour 2016 s'établit à 261,4 millions. Mais sa jeunesse laisse augurer d'autres changements dans le marché des tablettes.

Pas de diversification du marché

Au cours des prochaines années, on s'attend à un glissement, mais non à une diversification du marché, les tablettes Windows s'attribuant une plus grande part, les Android en perdant et les autres systèmes d'exploitation disparaissant du paysage. En 2011, 57,2% des 70,9 millions de tablettes vendues à travers le monde étaient des iPads, un chiffre qui reste assez stable dans les prévisions, avec 60% en 2012 et 58% en 2016. Les appareils Android représentaient 38,9% du total de tablettes en 2011, chiffre qui devrait tomber à 30,5% en 2016. Enfin, les tablettes Windows représentaient en 2011 environ 1% mais devraient pouvoir atteindre 11% d'ici 2016.

Plus de tablettes, moins d’ eReaders

Malgré des prévisions plus optimistes pour les tablettes, IDC les a revues à la baisse concernant les eReaders. Selon leurs paramètres, ceux-ci ont connu une première moitié d'année décevante, subissant l'impact de la disponibilité de tablettes vendues, au détail, à moins de 200 $. De ce fait, les ventes d'eReaders pourraient s'effondrer d'un niveau de 27,7 millions d'unités en 2011 à 23,6 millions. Cette évolution met en lumière l'augmentation de la demande pour des appareils à usage multiple et l'existence d'un marché pour des tablettes moins coûteuses, au détriment de cette catégorie moins versatile.