Carsat, filiale du groupe britannique Jardine Motors a développé avec la société de service Edixia une application s'appuyant sur la solution de Canal Pro permettant aux professionnels du véhicule d...

Carsat, filiale du groupe britannique Jardine Motors a développé avec la société de service Edixia une application s'appuyant sur la solution de Canal Pro permettant aux professionnels du véhicule d'occasion de participer à des ventes aux enchères à partir de leurs bureaux. L'abonnement au service d'environ 2 000 F par mois comprend la fourniture des équipements, excepté le PC. Yves Mellanger, le PDG de Carsat explique "nous avons choisi la solution satellite pour trois raisons. D'abord parce qu'il permet d'augmenter facilement le nombre de points de réception. Ensuite, afin d'avoir un temps de propagation rigoureusement identique pour tous les participants, ce qui n'aurait pas pu être garanti avec des solutions de type Internet. Enfin, le satellite offre une forte bande passante vers l'utilisateur". Des experts missionnés par Carsat réalisent des dossiers numériques des véhicules proposés à la vente pour préparer les ventes aux enchères. Ces dossiers sont transmis par Carsat via RNIS au centre de diffusion de Canal Pro quelques jours avant la vente aux enchères. Ils sont ensuite acheminés par satellite aux acheteurs professionnels abonnés au service de Carsat. Chacun dispose d'un PC, d'une antenne et du terminal numérique Médiasat. Grâce à une vidéo et des fiches de synthèse pour chaque lot, les acheteurs suivent en temps réel les débats devant leur PC le jour de la vente. Pour participer aux enchères, ils se connectent au centre informatique de Carsat via un modem. Il leur suffit d'appuyer sur une touche pour surenchérir. Yves Mellager précise "c'est une première mondiale". Après cinq ventes test, le système sera réservé jusqu'à la fin du premier trimestre 1999 à 30 concessionnaires. Cinq autres mega-dealers devraient ensuite se joindre rapidement aux acheteurs en ligne. Carsat table vers 2000 sur une centaine d'adhérents pour un volume de transactions d'environ 5 000 VO. (01 Informatique - 18/12/1998 - Auto Infos - 30/12/1998)