Ces supports sont de plus en plus utilisés aux Etats-Unis, et plus particulièrement chez les propriétaires de smartphones. Près de 10 % les utilisent quotidiennement pour regarder des vidéos.

La vidéo s'impose comme l'un des contenus de choix sur tablette

La tablette s'affirme de plus en plus comme un outil idéal pour visionner des vidéos. Bien plus que le mobile, dont l'écran est finalement bien trop petit. Selon comScore, ces amateurs de tablettes étaient trois fois plus susceptibles de regarder une vidéo sur leur appareil que les propriétaires d'un smartphone. En effet plus de la moitié des utilisateurs de tablettes regardaient la télévision ou des vidéos sur cet appareil en avril 2012, alors que les utilisateurs de smartphones sont seulement 20%. L’étude révèle également que les utilisateurs de tablettes sont non seulement plus susceptibles de regarder des vidéos, mais en plus qu’ils le font régulièrement puisque 18,9% de ces individus consultent des vidéos sur leur appareil au moins une fois par semaine, et 9,5% tous les jours. Enfin parmi ceux qui visionnent une vidéo au moins une fois au cours du mois, un quart payent pour regarder ce contenu. Ainsi, on observe que cette plate-forme représente un fort potentiel de monétisation pour les fournisseurs de contenu.

Profil des usagers de tablettes

Si l’on veut proposer des contenus à ces utilisateurs, il faut tout d’abord déterminer leur profil, afin de les cibler au mieux. D’après une analyse démographique des détenteurs de périphériques mobiles, les possesseurs de tablettes et de smartphones sont proches en terme de genre. Toutefois, les utilisateurs de tablettes sont légèrement plus susceptibles d'être des femmes que les possesseurs de mobiles. Concernant l’âge, l’étude dévoile que les utilisateurs de tablettes sont sensiblement moins jeunes que les usagers de smartphones. En effet, par rapport aux propriétaires de smartphones, les utilisateurs de tablettes sont 28% plus susceptibles d'être dans la tranche d'âge des 65 ans et plus, et 27% moins susceptibles d’être dans celle des 18-24 ans. Et pour les deux appareils, la plus forte concentration sont les personnes âgées entre 25 et 44 ans.

Un marché en pleine expansion

Enfin, l’étude remarque que les utilisateurs de tablettes ont des revenus élevés, puisque près de 3 utilisateurs de tablettes sur 5  sont des ménages ayant un revenu annuel de 75,000 dollars  ou plus. S’implanter sur ce marché est prometteur puisque seulement deux ans après le lancement de la première tablette, l'adoption de celle-ci a explosé, grâce notamment à l'introduction de gammes diversifiées. En effet, en avril 2012, 16,5% des abonnés à la téléphonie mobile ont utilisé une tablette, soit une augmentation de 11,8% par rapport à l'an dernier. La possession d’un tel mobile influence sûrement l'adoption d’une tablette puisqu’au contraire seulement 10,4% des propriétaires de téléphones non évolués utilisent une tablette.