Le projet Gizmo se présente comme une alternative sérieuse au logiciel de VoIP Skype. Son principal atout : l'utilisation du protocole standard de voix sur IP (SIP, Session Initiation Protocol)...

Le projet Gizmo se présente comme une alternative sérieuse au logiciel de VoIP Skype. Son principal atout : l'utilisation du protocole standard de voix sur IP (SIP, Session Initiation Protocol), qui lui garantit l'interopérabilité avec les autres réseaux.

Alors que Skype utilise une technologie "maison" fermée, le protocole SIP tend à devenir le standard des télécommunications multimédia (son, image…). Dans le cadre d'une conversation sur IP, le protocole se charge de l'authentification et de la localisation des participants ainsi que de la compatibilité entre les différentes plateformes utilisées.

Basé sur des technologies Open Source, Gizmo pourrait connaître un développement bien plus rapide que Skype. Une foule de fonctionnalités sont déjà en développement, comme la géo-localisation d'un correspondant ou la compatibilité avec les téléphones Wi-Fi.

En plus de permettre d'appeler gratuitement d'un ordinateur à l'autre, Gizmo possède des options d'entrée et de sortie, qui permettent respectivement d'être appelé depuis un poste fixe, au prix de 5 dollars par mois, et d'appeler des postes fixes, au tarif de 0,018 dollar. La version bêta fonctionne sous Windows 2000, XP et Mac OS X à partir de la version 10.2.

Si Skype est l'œuvre des créateurs de Kazaa, le célèbre système d'échange de fichiers, Gizmo n'est quand même pas le fruit du travail d'un inconnu : l'instigateur du projet est Michael Robertson, fondateur de MP3.com et créateur de Linspire (initialement baptisé Lindows, Linspire est un système d'exploitation basé sur Linux qui permet de faire fonctionner certaines applications Windows).

(Atelier groupe BNP Paribas - 08/07/2005)