Les sites et applications sur smartphone ne chargent pas toujours assez vite au goût de consommateur du coup tentés d'aller voir ailleurs

Si cela ne les empêche pas de s’en servir, les utilisateurs du Web et des applications sur mobile sont souvent déçus par les performances de ceux-ci, rapporte Compuware Corporation dans une étude menée auprès de plus de 4000 utilisateurs à travers le monde. En effet, il semble que les entreprises du secteur n'aient pas été capables de mettre au point des services adaptés aux attentes des consommateurs. "Les attentes des utilisateurs mobiles sont de plus en plus fortes, mais les entreprises ne répondent toujours pas aux besoins d'une navigation rapide et fiable", note ainsi Steve Tack, CTO de Compuware.


La lenteur de chargement, première cause de déception


Ainsi, alors que 71% des internautes mobiles attendent d'une page qu'elle se charge aussi vite que sur un ordinateur de salon, ils sont plus de 46% à affirmer que ce n'est pas le cas. Or, d'après l'étude, il apparaît que 76% de ces mêmes utilisateurs refusent d'attendre plus de 5 secondes qu'une page se charge. Cette tendance représente un risque majeur pour les entreprises, puisqu'en cas de dépassement de ce délai à plus de deux reprises, les utilisateurs quitteront le site de celle-ci pour se rendre sur celui d'une entreprise concurrente.


Un marché aux opportunités mal exploitées


Aujourd'hui, les pages web des trois quarts des plus grandes sociétés présentes sur différents marchés verticaux, se chargent en cinq secondes ou plus sur les terminaux mobiles”, regrette ainsi Steve Tack. “Les mauvaises performances empêchent de nombreuses entreprises de saisir les opportunités offertes par la multiplication des accès mobiles”. D'autre part, d'un point de vue économique, il apparaît que les entreprises passent à côté d'une opportunité majeure de toucher un public plus large. Ils sont en effet 80% à affirmer qu'ils se connecteraient bien plus souvent si la rapidité du service était plus grande.