Finis les mots de passe oubliés, Yahoo propose de transformer l’expérience utilisateur lors de l’accès à ses emails via une notification push.

Yahoo invente le mot de passe à la demande

En 2007 déjà, selon une étude Microsoft, un utilisateur disposait déjà en moyenne de 6,5 mots de passe internet. Des études récentes parlent aujourd’hui de 8,5 minimum.

De plus en plus nombreux mais aussi de plus en plus complexes : on recommande aux mots de passe de contenir des chiffres, des lettres majuscules, des signes, le tout rendant la mémorisation difficile et la confusion plus que probable, sans parler de la question de la fiabilité.

Face à cette difficulté clairement identifiée, Yahoo, dont les résultats trimestriels récemment annoncés s’avèrent peu glorieux, avait ouvert la boîte de Pandore en mars denier en lançant le « mot de passe à la demande ». Le système est simple : dès qu’un utilisateur a besoin de se connecter à son compte Yahoo, il effectue une demande de mot de passe qui arrive directement sur son smartphone, sous la forme d’un code d’activation. Si l’aspect sécuritaire de ce procédé peut inspirer le doute, Yahoo vient de rendre accessible une version améliorée de ce service appelé « Account Key System ».

Yahoo réinvente le mot de passe par le biais de la notification push, créant un service "à la demande"

Yahoo repense la manière dont nous accédons à nos mails par le biais de la notification push

Cette fois-ci, une notification push arrive sur le téléphone de l’internaute qui ne dévoile pas le code directement mais auquel l’utilisateur doit répondre par « oui » ou par « non » afin de recevoir ou non le code. « Ce système est plus sécurisé qu’un mot de passe classique car une fois Account Key activé, même si une personne accède aux informations de votre compte, ils ne pourront pas se connecter sur votre boîte mail », explique Chris Stoner, directeur de la gestion de produit chez Yahoo sur son blog.

Rédigé par Pauline Canteneur