Depuis la fin du mois de Juin 2006, le taux de pénétration du téléphone portable a dépassé les 100% dans la ville de Shanghai, rapporte le Shanghai Daily. Le nombre d'abonnements au téléphone mobile serait de 17,49 millions pour seulement 13,60 millions d'habitants. Une progression spectaculaire lorsque l'on sait qu'en 2005 ce taux de pénétration n'était que de 80%. Et il n'atteignait que 30% en 2002 !

Parmi ces abonnements, sont comptabilisés les 2,2 millions ayant souscrit au service Little Smart, un système basé sur la technologie PHS permettant de proposer des fonctions proches de la téléphonie mobile à partir d'un réseau de téléphonie fixe. Parmi les raisons avancées de cette croissance, la baisse du prix des communications mobiles devenues très compétitives par rapport aux tarifs des opérateurs fixes, l'arrivée sur le marché de téléphones à bas prix et enfin l'attractivité croissante de téléphones proposant de multiples fonctions (photo, PDA, lecteur MP3, Bluetooth, etc.). Le nombre d'abonnés au téléphone mobile a largement dépassé celui des abonnés à la téléphonie fixe en Chine. Shanghai ne déroge pas à cette règle. Le nombre de "clients fixes" n'est que de 7,09 millions.