Selon l'Idate, le marché mondial des services de télécommunications s'est élevé à 806,7 milliards de dollars en 1998, soit une augmentation de 12,4 % (720,4 milliards en 1997). Essentiellement por...

Selon l'Idate, le marché mondial des services de télécommunications s'est élevé à 806,7 milliards de dollars en 1998, soit une augmentation de 12,4 % (720,4 milliards en 1997). Essentiellement portée par la demande des pays en voie de développement, la téléphonie fixe s'élève à 463,6 milliards de dollars, en progression seulement de 4 %. En Europe, même si la progression du trafic est de 10 %, la pression sur les prix liée à l'ouverture de la concurrence se traduit sur les résultats en valeur. Avec un nombre d'abonnés en hausse de plus de 40 % (307,2 millions fin 1998), les mobiles enregistrent la plus forte croissance (219,7 milliards de dollars, + 36,6 %). Avec une croissance de 46,6 % et une augmentation du nombre d'abonnés de 67 %, l'Europe tire le marché cette année. Avec 69,4 milliards de dollars, les données progressent de 10 %. Dans ce domaine, on assiste d'une part à une forte demande des utilisateurs finaux, des nouveaux opérateurs et des fournisseurs d'accès à Internet, et, d'autre part, à une baisse des prix.

L'évolution est également contrastée par région géographique. L'Europe de l'Ouest progresse de 10,2 %, l'Amérique du Nord de 7,4 % seulement dû à un ralentissement assez net de la téléphonie mobile. Cumulant les handicaps