opérationnel est, quant à lui, resté stable (- 2,4 milliards de F en 1997, Tout en estimant que ses concurrents contrôlaient fin décembre 6,1 % du trafic international et 5 % du trafic interurbain, ...

opérationnel est, quant à lui, resté stable (- 2,4 milliards de F en 1997, Tout en estimant que ses concurrents contrôlaient fin décembre 6,1 % du trafic international et 5 % du trafic interurbain, Michel Bon prévient "en 1999, nos concurrents seront plus actifs, mais nous aussi". (Les Echos - Le Parisien - Libération - La Tribune - Le Figaro - 18/03/1999)