mobile. Avec plus de 4 millions d'abonnés dans les premiers jours de septembre, le marché français enregistrait un taux de pénétration de 6,8 % (11,1 % pour la moyenne européenne). 3 976 800 personn...

mobile. Avec plus de 4 millions d'abonnés dans les premiers jours de septembre, le marché français enregistrait un taux de pénétration de 6,8 % (11,1 % pour la moyenne européenne). 3 976 800 personnes étaient abonnées, fin août, à un service de radiotéléphone, soit 153 400 de plus qu'un mois plus tôt. Fin août, le parc du GSM comptait 3 824 200 abonnés. Depuis février 1997, avec seulement 4 % de croissance, le mois d'août a réalisé le score le plus faible. (La Tribune - 23/09/1997)