Enel. Franco Tato, le directeur général de la compagnie d'électricité italienne Enel, prochainement privatisée, a indiqué que 1 500 milliards de lires (5 milliards de F environ) seront investis ann...

Enel. Franco Tato, le directeur général de la compagnie d'électricité italienne Enel, prochainement privatisée, a indiqué que 1 500 milliards de lires (5 milliards de F environ) seront investis annuellement, pendant dix ans, dans la nouvelle entreprise conjointe créée avec Deutsche Telekom et France Télécom appelée à "devenir l'alternative en Italie de Telecom Italia" dans les télécommunications fixes et mobiles (voir la revue de presse du 26/11) tout en précisant "dans les dix prochaines années, les trois partenaires créeront plus de 14 000 postes de travail". Ayant lancé le projet E-Net pour réaliser un réseau de fibre optique de 12 000 km, Enel possède aujourd'hui un réseau intérieur composé de 540 stations radio couvrant plus de 90 % du territoire avec 1 000 points de commutation et 400 noeuds de transmission de données. (Le Monde - 30/11 - 01/12 - La Tribune - Les Echos - 01/12/1997)