rachètent l'israélien RADNet. Grâce à l'acquisition de RADNet, le fabricant israélien de systèmes d'accès aux réseaux à bande large, l'allemand Siemens et le canadien Newbridge Networks, spécialiste...

rachètent l'israélien RADNet. Grâce à l'acquisition de RADNet, le fabricant israélien de systèmes d'accès aux réseaux à bande large, l'allemand Siemens et le canadien Newbridge Networks, spécialiste des réseaux à large bande, poursuivent leur alliance dans le domaine des techniques ATM. RADNet sera détenue à 50,1 % par Siemens et 49,9 % par Newbridge Networks. (L'Agefi - La Tribune - Les Echos - 02/12/1997)