l'issue de la conférence mondiale sur les radiocommunications à Genève, un compromis entre les Etats-Unis et l'Europe ouvre la concurrence entre Teledesic (Bill Gates), Celestri (Motorola) et Skybri...

l'issue de la conférence mondiale sur les radiocommunications à Genève, un compromis entre les Etats-Unis et l'Europe ouvre la concurrence entre Teledesic (Bill Gates), Celestri (Motorola) et Skybridge (Alcatel). Ainsi plusieurs opérateurs de satellites non géostationnaires pourront avoir accès simultanément aux mêmes bandes de fréquences, avec des limitations de puissance pour éviter les interférences. (Les Echos - La Tribune - 24/11/1997)