Un accord a été signé vendredi dernier entre le géant des télécommunications Alcatel et EADS Astrium, un des principaux constructeurs mondiaux de satellites, pour le développement et la ...

Un accord a été signé vendredi dernier entre le géant des télécommunications Alcatel et EADS Astrium, un des principaux constructeurs mondiaux de satellites, pour le développement et la commercialisation en commun des satellites qui utiliseront la plate-forme européenne destinée au marché des satellites de grande puissance, AlphaBus, développée par le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES).

Les deux entreprises ont affirmé leur confiance en ce projet au sein d’un communiqué commun : « Dans une première étape, AlphaBus permettra d’embarquer des charges utiles de 12 kW à 18 kW, avec un fort potentiel de croissance. Ceci permettra de réduire le coût du service pour l’utilisateur et de mettre en place de nouveaux types de missions multimédias ou mobiles de nouvelle génération ».

L’Agence spatiale européenne (ESA) tente par ailleurs de réduire la fracture numérique entre les zones urbaines et les zones rurales, par exemple grâce au satellite Alphasat qui devrait proposer, à partir de 2007, des services liés aux mobiles de nouvelle génération et des solutions de communication en cas de crise. AlphaBus, qui complète les gammes Spacebus et Eurostar, fait l’objet d’études menées conjointement par l’ESA et les industriels européens.

(Atelier groupe BNP Paribas – 23/06/03)