Cette nouvelle plate-forme qui succède à l'Alcatel 1000 ASAM, disponible dès mai 2000, va permettre aux opérateurs de télécommunications et aux fournisseurs d'accès à Internet de déployer des servic...

Cette nouvelle plate-forme qui succède à l'Alcatel 1000 ASAM, disponible dès mai 2000, va permettre aux opérateurs de télécommunications et aux fournisseurs d'accès à Internet de déployer des services à valeur ajoutée pour les entreprises et le grand public. Il s'agit de nombreux services à large bande pour des applications comme le télétravail, les réseaux privés virtuels, les lignes téléphoniques de qualité interurbaine sur DSL et la vidéo sur une seule paire de cuivre, et ce, à un coût optimisé. Dès à présent, cette plate-forme supporte jusqu'à cinq fois plus de lignes que la génération actuelle et multipliera ce nombre de lignes par dix dans un proche avenir. Cette plate-forme supporte toutes les technologies DSL, conformes aux normes de l'industrie, y compris l'ADSL multimode ainsi que les normes DSL symétriques évolutives et les canaux téléphoniques multiples sur DSL (VoDSL). L'Alcatel 1000 ASAM, avec plus de 2,4 millions de centraux livrés dans le monde entier depuis son lancement en 1996, est aujourd'hui la plate-forme de services DSL la plus largement déployée dans le monde. La part de marché d'Alcatel dépasse les 50 %, soit trois fois plus que son plus proche concurrent. Cette nouvelle plate-forme, successeur de l'Alcatel 1000 ASAM, s'intègre sans difficulté aux réseaux existants Alcatel DSL. (Christine Weissrock - BNP Paribas - 3/05/2000)