Alcatel vient de signer un contrat d’environ 32 millions de dollars avec l’opérateur public du Mozambique, Telecomunicacoes de Moçambique (TDM). Ce projet porte sur la première phase du réseau de t...

Alcatel vient de signer un contrat d’environ 32 millions de dollars avec l’opérateur public du Mozambique, Telecomunicacoes de Moçambique (TDM). Ce projet porte sur la première phase du réseau de transmission national du Mozambique. Il comprendra des liaisons à la fois terrestres et sous-marines ainsi qu’un système de gestion de réseau. Son but: fournir un réseau optique afin de développer les télécommunications aux niveaux national, régional et international. Il s’agit du plus important projet de télécommunications jamais réalisé au Mozambique. Le réseau couvrira plus de 1 000 km, le long du feston côtier. Représentant une solution alternative aux réseaux totalement terrestres, cette configuration reliera quelques unes des principales villes du pays, situées le long de la côte, permettant ainsi à TDM d’étendre son réseaux. La partie immergée du réseau offrira une plus grande sécurité et sera plus résistante aux éléments extérieurs ou aux conditions climatiques extrêmes comme les inondations. La première phase du réseau reliera Maputo et Beira via Xai-Xai, Inhambane et Bilanculos. Alcatel sera le fournisseur exclusif de tous les équipements du projet, y compris les ADMs et les applications de gestion de réseau. Le réseau sera installé à la fin 2001. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 09/10/2000)